Accor

Pages: 7 (1608 mots) Publié le: 18 octobre 2012
|Sommaire |
| [masquer]  |
|1 Histoire du groupe |
|2 Développement durable|
|2.1 Le programme Earth Guest |
|2.2 Le programme Plant for the Planet |
|2.3 Récompenses |
|3 Dates clés|
|3.1 La diversité culturelle primée |
|4 Présence dans le monde |
|5 Marques du groupe Accor |
|6 Direction de l'entreprise|
|6.1 Conseil d'administration (janvier 2011) |
|6.2 Comité exécutif (septembre 2011) |
|7 Chiffres |
|7.1 Données financières|
|7.2 Données boursières |
|8 Notes et références |
|9 Voir aussi |
|9.1 Articles connexes|
|9.2 Lien externe |


2010 : recentrage sur l’hôtellerie et réorganisation des marques[modifier]

À l’issue d’une étude demandée par le Conseil d’administration durant l'été 2009, il avait été proposé au groupe d’envisager la scission des deuxactivités d’Accor en deux sociétés distinctes, l’une pour les hôtels, l’autre pour la société de services. Le 15 décembre 2009, le conseil d'administration d'Accor s'est prononcé à l'unanimité moins une voix en faveur du projet de scission des activités d'hôtellerie et de services du groupe. Les fondateurs d’Accor, Paul Dubrule et Gérard Pélisson, ont défendu ce projet de scission[11].
Lors de ce conseild’administration, Jacques Stern est nommé Directeur Général Délégué d'Accor, chargé d'Accor Services, devenue Edenred[12].
Le conseil d’administration d'Accor a approuvé le 23 février 2010[13] les modalités de la séparation de l’hôtellerie et des services. Réuni le 19 avril 2010, le Conseil d’administration a validé le traité d'apport-scission qui précise les modalités de mise en œuvre de laséparation, et qui a été accepté par l’Assemblée Générale des actionnaires du 29 juin 2010[14],[15]. 88,49 % des actionnaires ont voté en faveur de la scission[16]. Curiosité, Edenred et Accor ont été cotées séparément le 2 juillet 2010, ce qui fait que le CAC40 ce jour-là comportait 41 valeurs et non 40. Dès le lendemain Edenred est sortie du CAC40.
Le 2 novembre 2010, le conseil d’administrationd'Accor met fin au mandat de Gilles Pélisson à la suite de divergences stratégiques. Il nomme Denis Hennequin, jusqu'alors PDG de McDonald's Europe, directeur général exécutif à compter du 1er décembre 2010. Denis Hennequin devient PDG d'Accor le 15 janvier 2011[17],[18].
Avec son arrivée, Accor poursuit son désendettement, son recentrage sur les activités d’hôtellerie, avec plusieurs cessions...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Accor
  • Accor
  • Accor
  • Accor
  • ACCOR
  • ACCOR STRATEGIES
  • Porter accor
  • Etude accor

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !