acte 03 de la decentralisation au Senegal

Pages: 61 (15130 mots) Publié le: 4 avril 2014
LA PHRASE
Une phrase est une unité qui a sa propre autonomie syntaxique : elle ne
dépend d’un point de vue grammatical d’aucune autre unité.
Exemples :
a) Nous vous communiquerons tous les détails nécessaires à la
constitution du dossier.
b) Viens et regarde.
c) Après plusieurs jours passés à la campagne, il est venu nous rejoindre
dans le chalet que nous avaient prêté mes parents.
Àl’écrit, la phrase se reconnaît par ses limites : à gauche, une majuscule
et à droite, un point. Le point peut être remplacé par un autre signe de
ponctuation (point d’interrogation, d’exclamation, point-virgule…).
Phrase simple et phrase complexe
On appelle phrase simple une phrase qui comporte une seule proposition
et phrase complexe une phrase qui en comporte plusieurs. La phrase (a)
estune phrase simple, les phrases (b) et (c) sont des phrases complexes.
Dans la phrase (b), les deux propositions sont coordonnées par et. On
peut alors considérer qu’il s’agit en fait de deux phrases simples et
réserver l’appellation de phrase complexe aux phrases de type (c)
contenant une ou plusieurs propositions subordonnées.
Phrase verbale et phrase averbale
On appelle phrase averbale unephrase qui ne contient pas de verbe
principal.
Exemples : Attention à la marche ! Bienheureux les pauvres en esprit.
Une phrase averbale peut contenir un verbe, mais c’est le verbe d’une
proposition subordonnée. Bienheureux celui qui connaît une telle
expérience. (connaît est le verbe de la proposition subordonnée relative
qui connaît une telle expérience ; la phrase pourrait se réduire àbienheureux celui-là).

LA PROPOSITION
La proposition contient un verbe à un mode personnel
La proposition est un constituant de la phrase. Elle se compose d’un
sujet et d’un groupe verbal. Le groupe verbal a pour noyau un verbe
conjugué à un mode personnel (indicatif, subjonctif, conditionnel et
impératif).
Exemple : Dans son article, le journaliste résume brièvement l’histoire
puis ilexplique comment l’auteur décrit une période de sa vie qui l’a
profondément marqué quand il vivait à Paris. Dans cette phrase, on
compte cinq verbes accompagnés de leur sujet : le journaliste résume ; il
explique ; l’auteur décrit ; qui a marqué ; il vivait. Ces cinq verbes
forment le noyau de cinq propositions.
Dans une phrase, il y a donc autant de propositions qu’il y a de verbesconjugués à un mode personnel. À l’impératif, le sujet n’est pas exprimé,
mais il est contenu dans les terminaisons du verbe. Résumons l’affaire (ons est la terminaison de la 1re personne du pluriel). Tous les mots d’une
même proposition ont une fonction par rapport à un mot de cette
proposition. Ainsi, dans notre exemple, à Paris a une fonction dans la
proposition quand il vivait à Paris et nepeut être complément de résume
ou décrit… Selon les liens qu’elles ont entre elles, les propositions ont
des statuts différents et sont appelées proposition indépendante,
proposition principale ou proposition subordonnée. Il existe aussi les
propositions incidentes.
Je pars demain. (proposition indépendante) Je partirai quand j’aurai
terminé. (Je partirai : proposition principale ; quandj’aurai terminé :
proposition subordonnée).

LES PROPOSITIONS INDEPENDANTE,
PRINCIPALE ET SUBORDONNEE
Soit la phrase :
Dans son article, le journaliste résume brièvement l’histoire,
puis il explique comment l’auteur décrit une période de sa
vie qui l’a profondément marqué quand il vivait à Paris.
Cette phrase comporte plusieurs propositions qui ont des statuts
différents.

La propositionindépendante
Une proposition qui n’est pas dans un lien de dépendance avec une autre
proposition est appelée proposition indépendante.
« Dans son article, le journaliste résume brièvement
l’histoire » est une proposition ; cette proposition ne dépend
d’aucune autre proposition ; elle ne contient aucun terme
dont dépendrait une autre proposition : c’est une proposition
indépendante.
La...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La décéntralisation au senegal
  • la décentralisation au sénégal
  • Decentralisation 2001 senegal
  • ACTE III DE LA DECENTRALISATION
  • Acte 1 de la decentralisation
  • ACTE 3 DE LA DECENTRALISATION Une R Forme Quels Enjeux Pour Quels D Fis
  • 03
  • 03

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !