Acte ii scène 2

Pages: 5 (1100 mots) Publié le: 11 avril 2011
OBJET D’ETUDE : LE THEATRE

-------------------------------------------------
Britannicus, Racine
-------------------------------------------------
Acte II, scène 2

Introduction :

La scène présentée est l’acte II, scène 2 de la tragédie classique Britannicus écrite en 1669 par un grand dramaturge français Racine formé au Jansénisme. Le classicisme est un mouvement littéraire qui sedéveloppe en Europe dans la deuxième moitié du XVIIème siècle qui recherche la perfection dans le style d’écriture. Les pièces de théâtre qui s’y réfèrent, notamment les tragédies, empruntent leur sujet à l’histoire ou à la mythologie et accordent beaucoup de place à l’expression des sentiments et à l’analyse psychologique. L’extrait étudié est la deuxième scène de l’Acte II, acte où les protagonistesqui ont noué le drame (enlèvement de Junie) paraissent. Néron est présent pour la première fois, bien que décrit dans les scènes précédentes notamment par sa mère Agrippine. Il apparaît ici comme un homme amoureux mais sadique à la fois montrant du désir à voir Junie souffrir.
On se demandera en quoi cette tirade est révélatrice des sentiments de Néron. Après avoir étudier le récit del’enlèvement de Junie nous montrerons un Néron amoureux puis un Néron sadique.

I. Le récit de l’enlèvement

A) La scène rapportée en clair-obscur

La première partie est le spectacle terrible mais réel de cet enlèvement. C’est une scène renforcée par l’éclairage en clair-obscur.
Les outils utilisés : Le mot « cette nuit » (vers 387) est en tête de vers exprimant l’insistance sur le cadre. L’antithèse« la nuit/ les flambeaux » additionnée à l’expression « les ombres » montre le caractère violent de la scène accentué par cet éclairage donnant un caractère tragique aux évènements.

Cette première partie se caractérise par une hypotypose : description réaliste, animée, frappante du passage : « d’arracher au sommeil » (vers 390) « les cris/le silence » (antithèse), « ses fiers ravisseurs » (vers393). Cette figure de style est employée pour donner l’illusion que la scène est vécue au moment où elle est décrite. Le passé composé est utilisé pour raconter le récit : « je l’ai vue », « je l’ai laissé passer » et l’imparfait de description est employé pour décrire l’état de Junie : « qui brillaient », « relevaient »

B) Une scène imaginée par Néron

La vision réelle du début du passage estremplacée par une vision imaginaire, fantasmée de l’être aimé.
Les outils utilisés : Utilisation de l’imparfait à valeur durative : « je croyais » / « j’employais »/ « j’aimais ». Il montre que l’action n’est pas délimitée dans le temps. Le verbe « je croyais » est annonciateur du passage irréel (vers 401) montrant un changement de point de vue. Ce verbe emet en avant le fait qu’il s’agit justed’uen impression, d’un moment fictif.

Néron est lui-même metteur en scène dans cette deuxième partie. Il invente un passage qui ne s’est pas déroulé, appartenant seulement à ses rêves. C’est une scène imaginée où il indique les gestes et réactions de Junie pour satisfaire son plaisir. L’enjambement vers 405/ 406 en témoigne : «  Voila comme occupé de mon nouvel amour mes yeux sans se fermer ontattendu le jour ». Junie ne peut sortir de ses pensées, il l’imagine sans la voir.

La tirade est utilisée pour exprimer des sentiments violents, à travers cet enlèvement notamment l’amour que Néron éprouve pour Junie.
II. Néron amoureux

A) Le ravissement de Néron

Néron est transporté par cet amour plusieurs indices son révélés :
Sa passivité : « Immobile » mis en tête de vers (vers 397)
Les outils utilisés : Utilisation du participe passé : « saisi » accentué par « un long étonnement » (vers 397). Le sens étymologique du mot étonner est : frappé par la foudre, métaphoriquement par l’amour. + utilisation de « excité » (vers 386) + « ravi » (vers 395), occupé (vers 405) traduisant l’état amoureux

B) Néron ne se contrôle plus

Il devient muet (vers 396).
Les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • BRITANNICUS, ACTE II, scène 2
  • Britannicus, acte ii, scène 2
  • Lorenzaccio acte ii scène 2
  • Phedre Acte Ii Scene 2
  • Tartuffe acte ii scène 2
  • Britannicus acte ii scène 2
  • Tartuffe, acte ii scène 2
  • DJ ACTE II SCENE 2

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !