Acte i scène 1 dom juan molière

Pages: 5 (1203 mots) Publié le: 25 février 2010
Sganarelle, valet de Don Juan s’entretient avec Gusman, l’écuyer de Done Elvire. On apprend que la jeune femme, après avoir été enlevée d’1 couvent, puis épousée par Don Juan, vient d’être abandonnée par lui. Sganarelle ôte à Gusman tt espoir que son maître revienne jamais à Elvire. A cette occasion, il brosse 1 portrait du gd seigneur impie et débauché. Ce txt appartient à la sc d’exposition dela pièce. Il ns renseigne sur l’intrigue, ms ns permet aussi de découvrir le caractère du héros, celui de son valet ainsi que les rapports spécifiques qui lient ce couple.

I) le portrait du maître par son valet :
1. L’impie :
Sganarelle est d’abord choqué par l’impiété de son maître. Don Juan n’a ni religion, ni superstition : il ne «croit ni Ciel, ni enfer, ni loup-garou ». De ce pt de vue,D J est ce qu’on appelle au XVIIème S un libertin, câd un homme qui ne reconnaît aucune autorité étrangère et supérieure à celle de la conscience et qui revendique 1 indépendance totale vis-à-vis des pouvoirs de l’Etat, de l’Eglise et des traditions intellectuelles. Cette attitude, à une époque d’ardente renaissance du catholicisme, passait pour une provocation intolérable. Sganarelle, annonçantle dénouement de la pièce, redoute pour son maître un châtiment divin : « Suffit qu’il faut que le courroux du Ciel l’accable qq jour. »
2. Le débauché :
A ce libertinage érudit s’ajoute un libertinage des mœurs qui aggrave l’impiété de D J. Car pr la csce chrétienne, le désir sexuel est volontiers associés au diable, surtt qd il s’exprime avec exubérance et refuse les limitations. Proclamant lanécessité d’être libre ds sa vie morale, le libertin aime dc la débauche, dt le plaisir est augmenté par la csce de transgresser les préceptes de la morale et de la religion. En cela D J excelle. Il se moque éperdument des règles sociales et «ferme l’oreille à ttes les remontrances qu’on lui peut faire ». Sacrifiant tt à ses appétits sensuels, il s’empare de ttes les femmes : « Dame, demoiselle,bourgeoise, paysanne, il ne trouve rien de trop chaud ou de trop froid pour lui. » et pr arriver plus rapidement à ses fins, il bafoue sans scrupules l’institution sacrée du mariage : « Un mariage ne lui coûte rien à contracter ». Cette boulimie sexuelle heurte doublement l’idéologie chrétienne : en souillant l’honneur des femmes, elle pèche contre le respect de la virginité ; en faisant de lasexualité une manifestation d’orgueil, elle offense la vertu d’humilité.
3. Le gd seigneur :
DJ défie allègrement les lois divines et humaines, parce que c’est 1 aristo qui profite des privilèges de son éducation et de sa classe pour s'attribuer sur les autres 1 supériorité facile. Sganarelle constate avec effroi ce pouvoir : « un gd seigneur méchant homme est une terrible chose ». Il a du méprispour ceux qui, par peur, n’osent pas réaliser leurs désirs et pour les fables qui se soumettent servilement à la loi. Il en éprouve aussi pour les croyances des superstitieux comme Sganarelle et Gusman, il traite de « billevesées tt ce que ns croyons » (=paroles vides de sens). Ms ce st surtt les femmes qu’il méprise. Il les collectionne, sans se soucier du mal et du déshonneur qu’il leurs cause.Pour les séduire, il se montre hypocrite et le mariage est 1 « piège » dt il use pr « attraper les belles ». En évoquant les « horreurs » dt il a été témoin, Sganarelle ft allusion à la méchanceté de son maître, à son plaisir de faire souffrir les autres. Le lâche abandon d’Elvire en est la dernière preuve. Enfin, le tempérament aristocratique de DJ se manifeste ds son goût de la dépense et de ladémesure. Sganarelle le compare à « Sardanapale », perso par excellence de la dépense et de la gratuité. Ce roi assyrien, célèbre pr ses débauches, fit un jour détruire tt ses biens et mettre à mort tt ceux qui lui appartenaient.

II) Le portrait du valet par lui-même :
Le portrait que ns donne Sganarelle de son maître est exact ds ses gdes lignes, ms il est brossé par 1 intelligence grossière,...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Molière dom juan acte i scène 1
  • Dom juan de moliére acte i scéne 1
  • Dom Juan acte I scene 1 molière commentaire
  • Molière
  • Dom juan molière acte 1 scène 1
  • Commentaire : acte i scene 1 dom juan moliere
  • Molière, dom juan, acte iii scène i
  • Dom juan, molière acte iii scène i

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !