Adm 1002

286 mots 2 pages
ANALYSE DES PROBLÈMES
L’industrie canadienne du vêtement est affectée par diverses faiblesses et dangers mais présente également plusieurs possibilités intéressantes. Nous aborderons en premier lieu les aspects négatifs de l’industrie puis nous nous pencherons sur les opportunités qu’elle nous présente.
L’industrie du vêtement au Canada, particulièrement l’industrie du vêtement pour femmes, souffre de l’étroitesse de son marché. En effet, puisque l’industrie du vêtement canadienne est peu connue hors de l’Amérique du nord, le nombre d’acheteuses potentielles s’en voit grandement diminué. Puisque le marché est réduit, les coûts de production unitaire s’en voir affecté à la hausse et réduise la compétitivité face aux produits importés.
Un autre facteur nuisible pour l’industrie est le manque de coopération entre les différents acteurs. On peut observer un exemple flagrant de ce manque dans le texte Angela Bucaro, designer de mode et femme d’affaires, texte proposé pour ce présent travail. On peut y lire « […] Ils sont représentés par plusieurs associations professionnelles et régionales aux intérêts parfois divergents, ce qui le leur permet pas de s’affirmer avec force dans l’industrie. […] » . Ce manque de collaboration est très dangereux puisqu’il limite la capacité d’intervention de l’industrie face aux changements de toute sorte telle que des changements législatifs. Le délai de réaction pourrait devenir trop long pour pouvoir stopper un projet de loi qui pourrait leurs êtres nuisibles. D’ailleurs, l’industrie québécoise est victime d’une trop grande règlementation de l’industrie et complique grandement la situation des manufacturiers.
L’industrie du vêtement souffre également du retard technologique au niveau de la production textile. Puisqu’une part importante des tissus et fils doivent être importés à fort prix, la rentabilité de l’industrie s’en voit affecté. Compte tenu de cette réalité, un danger plane toujours au dessus des différents designers

en relation

  • Adm 1002
    1652 mots | 7 pages
  • ADM 1002
    1253 mots | 6 pages
  • ADM 1002
    2728 mots | 11 pages
  • Adm 1002
    378 mots | 2 pages
  • ADM 1002
    3741 mots | 15 pages
  • Adm-1002 tn1
    554 mots | 3 pages
  • Adm 1002 - tn1
    1399 mots | 6 pages
  • ADM 1002 TN3
    7585 mots | 31 pages
  • Adm 1002 : gestion
    2320 mots | 10 pages
  • Adm 1002 tn1
    1847 mots | 8 pages