Adm 1420 travail noté 1 téluq

848 mots 4 pages
Mise en situation
L’entreprise Kaibaike inc. produit un nouveau jeu sur cédérom qui est vendu à des boutiques spécialisées. Son prix est de 20 $ l’unité avec une remise de 5 % pour toute commande de 100 copies ou plus. Généralement, tous les détaillants trouvent la remise très intéressante et la prennent en considération au moment de leurs commandes. Les coûts variables sont relativement faibles : établis à 7 $, ils incluent le disque optique vierge sur lequel est copié le jeu, le salaire de l’opérateur de la machine et l’emballage. Le jeu est devenu tellement populaire que le directeur de l’usine songe à faire l’acquisition d’une nouvelle machine pour accroître sa capacité de production. Les cédéroms sont produits sur une machine qui copie une unité à la fois : le disque principal sur un disque vierge. Le procédé consiste à insérer le disque vierge dans la machine, à graver le jeu et à retirer le disque de la machine, ce qui requiert environ 15 minutes. Actuellement, l’entreprise fonctionne avec quatre machines, acquises au coût de 80 000 $ l’unité et dont la durée de vie est de cinq ans. Il y a deux quarts de travail de huit heures par jour ouvrable, 50 semaines par année. On consacre une heure par jour à la maintenance des machines. La maintenance est effectuée durant les heures de travail.

Nouvelle machine :
Aujourd’hui, on peut acquérir une nouvelle machine pour un montant de 85 000 $. Les machines actuellement disponibles ont les mêmes caractéristiques que les anciennes quant à leur durée de vie et à leur maintenance. Par contre, les machines ont la capacité de produire une copie en 10 minutes. Le directeur a établi que la réduction du temps de production abaissera les coûts variables à 6 $ l’unité.
Avant de lancer son projet d’expansion, le directeur de production voudrait faire une analyse de la capacité et du seuil de rentabilité. Il se pose les questions suivantes.

Questions
Partie A : statu quo
a) Quelle est la capacité réelle d’une machine

en relation