ADM1013 TN1 S11 JUDITH MARTA SZABO

3544 mots 15 pages
TRAVAIL NOTÉ 1 (SÉRIE 11)

NOM: SZABO
PRÉNOM: JUDITH MARTA
NO ÉTIDIANT : 14318317
TRIMESTRE : AUTOMNE 2014.
ADRESSE : 3094 Esther , Laval , QC, H7P 2G8
E-mail : judith_oli@hotmail.com

DATE :

ANNALISE DU CAS : ‹‹DES FRONTIÈRES À FRANCHIR›› Ce premier travail noté consiste à analyser le cas ‹‹Des frontières à franchir›› En analysant le texte, je considère qu’une approche ‹problème › est à utiliser, étant donné que la situation problème qui ressorte du texte, nécessite de trouver des solutions et des raiponces qui pourront éliminer ces problèmes. Je vais utiliser les étapes de l’approche problème :
1. Résumé des faits
2. Identification du problème
3. Identification des causes des problèmes
4. Inventaire des solutions possibles
5. Choix et réalisation de la solution
6. Justification de la situation
1. Résumé des faits L’histoire relate l’expérience de 10 ans d’une cadre américaine d’origine mexicaine, Madame Angelica Garza, au sein du département des ressources humaines d’une maquiladora , situé dans la ville de Tijana au Mexique. Ce maquiladora est la compagnie satellite de l’UDMED, multinational fabriquant des produits médicaux. Madame Garza est responsable des ressources humaines de cette usine de Tijana mais, aussi d’une petite unité administrative situé à Chula –Vista de côté américaine. Ses responsabilités s’étendent sur 34 travailleurs Américaines et près de 1100 Mexicaines. L’intégration de Madame Garza dans le milieu de travail n’a pas été des plus faciles. Elle se heurte, dans l’usine mexicaine, à la mentalité très différente de ce qu’elle a vécu jusqu’alors aux États-Unis. : ‹‹Étant Mexicano-Américaine, je croyais qu’il me serait plus facile de travailler au Mexique parce que j’avais, dans une certaine mesure, baigné dans cette culture, mais le choc culturel a été des plus rudes. J’étais face à un groupe d’individus socio-économiquement différents de

en relation