Aeroglisseur

Pages: 5 (1204 mots) Publié le: 3 mars 2011
Aéroglisseur
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher
[pic] Ne doit pas être confondu avec Hydroglisseur.
[pic]
[pic]
LCAC de l'armée américaine.
Un aéroglisseur est un véhicule amphibie à portance aérostatique et à propulsion aérienne.
La portance est assurée par un coussin d'air sous faible pression relative, entretenu par une soufflante àl'intérieur d'une enceinte dont les parois latérales, appelées jupes, sont suffisamment déformables pour suivre au plus près le relief de la surface survolée et ainsi réduire les fuites. Les aéroglisseurs se déplacent le plus souvent sur la mer, mais aussi sur toute surface terrestre ne présentant pas d'obstacles importants (neige, glace, sable). La propulsion est aérienne ; les vitesses étant plus faiblesque celles des avions, la charge au disque (traction sur surface) élevée fait que les hélices sont quelquefois carénées, comme les hélices des remorqueurs. Les changements de direction sont obtenus en déviant le souffle à l'aide de gouvernails, par orientation de l'hélice, celle-ci étant alors placée sur un pylône orientable, ou par des propulseurs latéraux spécifiques (bow thruster nozzles).|Sommaire |
|[masquer] |
|1 Définitions |
|2 Appellation |
|3 Historique|
|3.1 Différents véhicules sur coussin d'air |
|3.2 Des appareils de même type |
|4 Sport |
|5 Notes et références |
|6 Articles connexes|
|7 Liens externes |

Définitions[modifier]

[pic]
[pic]
L'aéroglisseur Mark 3 SR-N4 arrivant à Douvres lors de son dernier vol commercial le premier Octobre 2000.
Pour l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle
« “véhicules à coussin d’air” comprend tous les véhiculesqui sont entièrement ou partiellement supportés par des coussins d’air ou d’autres gaz au-dessus de la terre ou de l’eau[1]. »
Pour le Recueil international de règles de sécurité applicables aux engins à grande vitesse
« Le terme “aéroglisseur” désigne un engin dont la masse peut en totalité ou en grande partie être soutenue, au repos ou en mouvement, par un coussin d'air permanent, dontl'efficacité dépend de la proximité de la surface au-dessus de laquelle l'engin se déplace[2]. »
Pour le Journal Officiel de la République Française d'avril 2008[pdf]
« Navire à sustentation : aéroglisseur, navion, ou tout autre navire conçu pour évoluer à proximité de la surface de l’eau, sans contact avec cette dernière, et à une altitude inférieure à la longueur de coque de l’engin. »Pour la Classification internationale des maladies (ICD-9FR/E800_E999) [3] 
« Les véhicules amphibies tels que les aéroglisseurs sont considérés comme bateaux lorsqu'ils se trouvent sur l'eau, comme véhicules à moteur lorsqu'ils se trouvent sur la voie publique, et comme véhicules à moteur tout terrain lorsqu'ils se trouvent à terre mais en dehors de la voie publique. »
Pour le service destransports du Canada, l'aéroglisseur ne peut être assimilé à un bateau[4]
« Compte tenu d’une technologie très différente de celle utilisée pour les bâtiments de mer conventionnels, des exigences particulières touchant la construction et l’exploitation ont été élaborées et adoptées en vertu d’une politique de Transports Canada. »
Toujours pour le Canada, dans le règlement concernant les...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • aeroglisseur
  • Tipe aéroglisseur
  • Tpe aeroglisseur
  • Tpe aéroglisseur- pourquoi à t'on abandonné l'exploitation commerciale de l'aéroglisseur ?

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !