Affaire benjamin - commentaire

2104 mots 9 pages
Arrêt de la première chambre civile de la Cour de cassation du 7 Avril 2006 : Affaire Benjamin

Le 7 avril 2006 la 1ère Chambre civile de la Cour de cassation a rendu un arrêt de cassation tranchant à nouveau la question des effets de la reconnaissance paternelle d'un enfant né sous X, et plus précisément d’une mère mettant au monde un enfant sous X, cela ne privant pas le géniteur de sa paternité.

En l’espèce, M.X a reconnu devant l’officier d’état civil, le 13 mars 2000, l’enfant dont était enceinte Mme D. qui a accouché de celui-ci le 14 mai 2000. Elle avait demandé auparavant d’accoucher dans le secret, et avait remis l’enfant ce même jour au service de l’Aide sociale à l’enfance admis comme pupille de l’Etat à titre provisoire, puis à titre définitif le 17 juillet 2000. Il a été placé le 28 octobre 2000 au foyer de M. et Mme Z en vue de l’adoption, alors que son père biologique, M.X, veut retrouver son enfant.

Le 26 juin 2000, M.X a saisi le procureur de la République dans le but de retrouver son enfant. Il a donc saisi, le 18 janvier 2001, la cellule d’adoption du Conseil général d’une demande de restitution de son enfant, qu’il a ultérieurement reconnu. Le conseil de famille s’est exprimé favorablement à cette demande le 26 avril 2001. Le tribunal de grande instance de Nancy a donc été saisi, d’un côté par les époux Z d’une requête en adoption plénière, et d’un autre côté par M.X d’une demande en restitution de l’enfant. Par deux jugements du 16 mai 2003, le tribunal a d’une part rejeté la requête en adoption, puisque celle-ci avait été jugé jugée contraire à l’intérêt supérieur de l’enfant d’être élevé par son père qui l’avait reconnu, et d’autre part, il a ordonné la restitution de Benjamin Damien Y à son père naturel.

Sur appel de la famille d'accueil et de la fédération Enfance et famille d'adoption, deux arrêts annulent les décisions de première instance. Le premier rejette la demande de restitution de Benjamin à

en relation

  • Bac français
    1468 mots | 6 pages
  • De la liberté des ancviens de benjamin constant
    1007 mots | 5 pages
  • Cour de cassation, 7 avril 2006, 1re chambre civile
    1785 mots | 8 pages
  • philosophie et science
    1458 mots | 6 pages
  • Commentaire du discours de Disraeli le 3 avril 1872 à Manchester
    1293 mots | 6 pages
  • Au bonheur des ogres
    5505 mots | 23 pages
  • Ce 13 mars 1968 commentaire
    2761 mots | 12 pages
  • Police administrative - CAA Douai 28 novembre 2012
    2079 mots | 9 pages
  • Correction TD 4
    1066 mots | 5 pages
  • Analyse de film Histoire Un long dimanche de fian ailles 03
    3373 mots | 14 pages