Agrippa d'aubigné "je veux peindre la france"...

460 mots 2 pages
LES TRAGIQUES - « Je veux peindre la France… »
INTRO :
Agrippa d’Aubigné : 1552 – 1630, vie et carrière liée à la réforme protestante. A 8 ans : spectacle des têtes des chefs décapités de la Conjuration d’Amboise. Son père lui fait jurer de les venger.
Participe à des combats dès 11 ans, est de toutes les batailles dès 16 ans. Plusieurs fois blessé ; échappe de peu au massacre de la saint-Barthélémy (1572).
1571 : Rencontre amoureuse avec Diane Salviati (nièce de Cassandre Salviati, muse de Ronsard) => débuts poétiques. La famille Salviati est opposée au mariage (différences de fortune et de religion).
A partir de 1577 : début de rédaction des Tragiques, long poème évoquant les guerres de religion, divisé en 7 « chants ». Le chant I est intitulé « Misères ». Publication clandestine des Tragiques en 1616.
PROBLEMATIQUE : Comment A. d’Aubigné exploite-t-il le langage poétique pour servir l’engagement de la cause protestante ?
PLAN : I/ Le recours à l’allégorie. II/ La poésie au service d’une représentation saisissante de l’horreur. III/ L’expression de l’engagement du poète.

I/ Le recours à l’allégorie.
1. Un poème bâti sur une métaphore filée qui structure tout le passage.
France  Mère
Jumeaux  Partis catholiques et protestants. + Références bibliques (Esaü, Jacob)
2 . Intérêt et exploitation de la métaphore.
- Image de la mère
- Image des jumeaux
Conclusion partielle : la transfiguration de la réalité est une des fonctions majeures de la poésie. L’usage de l’image en est une de ses caractéristiques majeures.

II/ La poésie au service d’une représentation saisissante de l’horreur.
1. Un champ lexical de la violence et de l’horreur qui représente la guerre de manière concrète et visuelle.
2. Procédés d’amplification et d’oppositions => registre épique
 Sensibilité baroque
3. Versification, rythmes et sonorités au service de l’évocation.
4. Horreur à la

en relation

  • Aggripa d'Aubigné Les Tragiques
    1287 mots | 6 pages
  • Je veux peindre la france
    348 mots | 2 pages
  • Agrippa d'aubigné intro/conclu
    598 mots | 3 pages
  • Commentaire sur: d'aubigné, "les misères" les tragiques (1616)
    577 mots | 3 pages
  • commentaire les tragiques
    1501 mots | 7 pages
  • La poésie
    909 mots | 4 pages
  • Commentaire : les tragiques a.d'aubigné
    1427 mots | 6 pages
  • Commentaire littéraire d'un extrait du diable au corps
    5602 mots | 23 pages
  • Les tragiques - aggrippa d'aubigné
    1749 mots | 7 pages
  • Je veux peindre la france
    556 mots | 3 pages