Aie aie

904 mots 4 pages
LE CLASSICISME

Le but premier de ce mouvement littéraire est de concevoir une harmonie dans les textes, les écrits. À cette époque, les écrivains doivent se plier à des règles strictes car il ne faut pas oublier que le Classicisme atteint son apogée avec le règne de Louis XIV, le "Roi-soleil". Pourquoi??? Tout simplement parce qu'après les excès du Baroque, il fallait remettre un peu d'ordre et que le désir du roi de laisser sa trace dans l'histoire était très élevé. Cette littérature sert également à représenter la gloire du Roi et à montrer la beauté du peuple français. On y retrouve l'idéal de l'honnête homme qui se doit d'agir comme s'il était à la cour du Roi (cultivé, humble, courtois).

Le Classicisme qui prône l'imitation des Anciens se décline en trois principes:
Vraisemblance : refus des incohérences aussi bien sur le plan de l'action que des caractères.
Bienséance: l'art et la moral sont liés, on ne doit ni choquer ni aller à l'encontre des conceptions politiques et religieuses du public. Clarté « ce qui se conçoit bien s'enonce clairement » Nicolas Boileau

C'est une période où on retrouve un climat religieux, moralisateur comme avec les Fables de La Fontaine . On y retrouve aussi un retour aux textes antiques et l'ajout de trois règles fondamentales dans les grands drames théâtraux : unité de lieu (un seul lieu), d'action (fil conducteur) et de temps (généralement une seule journée).
Touts ces points sont subordonnés à un plus gand principe énoncé notament par Molière et La Fontaine: Plaire et instruire.

Auteurs: Boileau, Corneille, Racine, Molière, La Fontaine..

SIECLE DES LUMIERES

Définition des Lumières. Les philosophes des Lumières veulent "éclairer" leurs concitoyens en luttant contre l’ignorance, notamment à travers le projet grandiose de l’Encyclopédie. Les Lumières veulent asseoir le règne de la raison, de la lumière naturelle qui accumule des connaissances.

Le siècle des Lumières débuta en principe au lendemain de la

en relation