Al andalus

1696 mots 7 pages
Après avoir conquis la totalité de l'Afrique du Nord, le gouverneur Moussa Ibn Noçaïr bute sur la ville de Ceuta qui lui résiste11. Territoire byzantin, comme toute la côte africaine avant l'arrivée arabe, la ville est trop distante de Constantinople pour être secourue efficacement11. Pour se protéger, Ceuta se tourne vers l'Espagne des Wisigoths11. Julien, le gouverneur de la cité envoie même sa fille à Tolède afin qu'elle puisse y parfaire son éducation. Le comportement du roi Rodéric qui viole la jeune femme fait pourtant basculer la situation ; Julien en colère souhaite se venger et il conclut un pacte avantageux avec Musa en lui ouvrant les portes de sa ville, tout en lui vantant les mérites d'une conquête de l'Hispanie. Pour prouver sa bonne volonté, il met à la disposition des troupes musulmanes ses vaisseaux11 mais Musa préfère toutefois demander l'autorisation au calife Walid qui lui répond : « Faites explorer l'Espagne par des troupes légères, mais gardez-vous pour le moment du moins d'exposer une grande armée aux périls d'une expédition d'outre-mer12 ».

La péninsule ibérique vers 711 - 714

Environs de Carmona : les serfs continuent d'exploiter les terres après l'arrivée des troupes musulmanes
Musa obéit au calife et envoie donc un dénommé Abou-Zora accompagné de quatre cents hommes et cent chevaux qui franchissent le détroit de Gibraltar à bord de quatre navires affrétés par Julien12, le gouverneur de Ceuta. Après avoir pillé les côtes autour d'Algésiras, ils retournent en Afrique au mois de juillet 71012. Satisfait du résultat, Musa profite des troubles qui occupent le roi Rodéric au nord pour envoyer Tariq ibn Ziyâd, général de son avant-garde, avec 7 000 hommes. N'ayant que les quatre navires offerts par Julien, Tarîq réunit ses troupes sur la montagne qui porte aujourd'hui son nom, Gibraltar13. Immédiatement alerté, Rodéric se met en marche contre Tarîq avec une grande armée. Ne pouvant évacuer ses troupes avant l'arrivée des wisigoths, le

en relation

  • Al Andalus
    726 mots | 3 pages
  • Al-andalus
    268 mots | 2 pages
  • Al andalus
    293 mots | 2 pages
  • Al andalus
    828 mots | 4 pages
  • Al andalus
    972 mots | 4 pages
  • La convicencia en al-andalus
    844 mots | 4 pages
  • Fiche de lecture : al-andalus de pierre guichard
    5056 mots | 21 pages
  • L espagne multiculturelle en al andalus lors de la reconquista
    624 mots | 3 pages
  • Espagnole al andalou
    726 mots | 3 pages
  • Sin T Tulo 1
    740 mots | 3 pages