Albert camus

6389 mots 26 pages
Bibliothèque nationale de France direction des collections département Littérature et art

Janvier 2010

CINQUANTENAIRE DE LA MORT D’ALBERT CAMUS (1913-1960)
Bibliographie sélective
En 1957, alors qu’il était en pleine période de doute et de rupture avec l’intelligentsia de gauche, Albert Camus se voyait attribuer le prix Nobel de littérature, en raison de « son engagement moral authentique ». A travers son œuvre de journaliste, romancier, essayiste et dramaturge, il fit entendre une voix singulière pour dénoncer l’injustice et l’oppression et s’éleva contre tous les totalitarismes, de droite comme de gauche. Philosophe mais en marge des courants philosophiques, concerné par les problèmes sociaux de son époque mais à l’écart des systèmes et des dogmes, il fit preuve d’une exceptionnelle indépendance d’esprit, cherchant la justesse et refusant le conformisme intellectuel. Bien qu’il ait récusé l’étiquette de maître à penser, se définissant plus comme un « artiste » qui témoigne, il reste aujourd’hui une référence : ses réflexions sur le terrorisme n’ont après le 11 septembre rien perdu de leur actualité et son interrogation sur la condition humaine et le dépassement de l’absurde par la révolte gardent une portée universelle. Albert Camus est né le 7 novembre 1913 à Mondovi en Algérie française et est mort le 4 janvier 1960 à Villeblevin dans l'Yonne dans un accident de voiture. La Bibliothèque nationale de France propose cette liste, non exhaustive, de titres d’ouvrages ou d’articles de périodiques disponibles en accès libre dans les salles H (Bibliothèque d’étude, niveau haut-de-jardin) et V (Bibliothèque de recherche, niveau rez-de-jardin) sous la cote [84/4 CAMU].

Œuvres d’Albert Camus
Œuvres complètes Œuvres complètes / éd. par Roger Grenier. Paris : Club de l’honnête homme, 1983. 9 vol. 398 p. ; 470 p. ; 472 p. ; 452 p. ; 413 p.; 440 p. ; 479 p. ; 414 p. ; 423 p. Salles H et V – Littératures d’expression française – [84/4 CAMU 1 o1- à 9 ] Œuvres

en relation

  • Albert camus
    1266 mots | 6 pages
  • Albert Camus
    916 mots | 4 pages
  • Albert camus
    298 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    497 mots | 2 pages
  • Albert camus
    279 mots | 2 pages
  • Albert camus
    376 mots | 2 pages
  • Albert camus
    399 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    2818 mots | 12 pages
  • albert camus
    398 mots | 2 pages
  • Albert camus
    1431 mots | 6 pages