Albert camus

254 mots 2 pages
Bibliographie
• Le Temps du mépris (1936)
• Révolte dans les Asturies (1936)
• L'Envers et l'Endroit (1937)
• Noces (1939)
• La Mort heureuse (1936-1939)
• L'Étranger (1942)
• Le Mythe de Sisyphe (1942)
• Caligula (1944)
• Le Malentendu (1944)
• Lettres à un ami allemand (1945)
• La Peste (1947)
• L'Etat de siège (1948)
• Journaux de voyage (1946-1949)
• Les Justes (1950)
• Actuelles I (1950)
• L'Homme révolté (1951)
• Carnets (1935-1959)
• L'Artiste En Prison (1952)
• Les Esprits (1953)
• La Dévotion à la Croix (1953)
• Actuelles II (1953)
• L'Eté (1954)
• Un cas intéressant (1955)
• La Chute (1956)
• Requiem pour une nonne (1956)

Albert Camus et son temps

Albert Camus est au cœur de l'actualité du XXe siècle. Célèbre pour son écriture, mais aussi pour son engagement et son humanisme, l'écrivain n'a cessé de s'interroger sur la condition humaine, tout en se faisant entendre lorsqu'une cause le révoltait.
Son œuvre touche à de nombreux genres littéraires, romans, essais, adaptations théâtrales, correspondances... On peut citer (entre autres) les quelques ouvrages suivants : L'Envers et l'Endroit (1937), essai, Le Mythe de Sisyphe (1942) essai sur l'absurde, L'Étranger (1942), roman, Caligula (pièce de théâtre), La Peste (1947), les Chroniques algériennes, Actuelles III, 1939-195...
:Romancier, dramaturge, essayiste, journaliste et résistant, Albert Camus est peut-être par excellence la figure de l'écrivain et de l'intellectuel français d'après-guerre. Profondément engagé dans les luttes et les débats de son temps, il continue, malgré les malentendus que sa renommée même a valus à son œuvre lucide et sincère, de jouer un rôle majeur dans la littérature du XXe

en relation

  • Albert camus
    1266 mots | 6 pages
  • Albert Camus
    916 mots | 4 pages
  • Albert camus
    298 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    497 mots | 2 pages
  • Albert camus
    279 mots | 2 pages
  • Albert camus
    376 mots | 2 pages
  • Albert camus
    6389 mots | 26 pages
  • albert camus
    398 mots | 2 pages
  • Albert camus
    1431 mots | 6 pages
  • Albert camus
    334 mots | 2 pages