Albert Camus

610 mots 3 pages
Albert Camus
Biographie : Albert Camus est né en 1913, à Mondovi, en
Algérie, c'est un écrivain français, romancier, auteur de pièces de théâtre, journaliste. Albert Camus n'a pas connu son père mort en 1914, lors de la Bataille de la Marne. Il a passé son enfance avec sa mère en Algérie, dans des quartiers populaires leur niveau de vie était précaire. Boursier au lycée, Camus va découvrir la philosophie après le bac, il continue ses études dans cette voie qui le mènera, malgré la maladie, jusqu'à une licence philosophique.
Il devient journaliste engagé (parti communiste et AlgerRépublicain), puis résistant. De sa courte expérience d'adhérent au Parti Communiste, il conserve une méfiance de l'endoctrinement et la certitude que la stratégie politique ne devait jamais prendre le pas sur la morale.
Albert Camus élabore une philosophie existentialiste de l'absurde, résultant du constat de l'absence de Dieu et de sens à la vie. La prise de conscience de cette absurdité doit être considérée comme une victoire de la lucidité qui permet de mieux assumer l'existence en vivant dans le réel pour conquérir sa liberté. L'homme peut ainsi dépasser cette absurdité par la révolte contre sa condition et contre l'injustice.
Tout d'abord il fonde le théâtre du travail et écrit avec trois amis, sa première pièce la
Révolte dans les Asturies qui sera interdite ( mais éditée à Alger, en 1936).
Puis journaliste au quotidien du Parti Communiste et à Alger-Républicain (1938) , il se marie en 1940 et milite pendant la seconde guerre mondiale dans un mouvement de résistance. En 1942, Gallimard accepte de publier L'Etranger et le Mythe de Sisyphe, Jean Paulhan et les membres du comité de lecture de Gallimard présentaient déjà la naissance d'un grand écrivain. Avec l'Etranger, Albert Camus accède à la célébrité. La critique salue en Meusault , personnage central de l'Etranger, un "héros de notre temps".
En 1943, Camus rencontre Jean Paul Sartre. Puis il travaille

en relation

  • Albert camus
    1266 mots | 6 pages
  • Albert Camus
    916 mots | 4 pages
  • Albert camus
    298 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    497 mots | 2 pages
  • Albert camus
    279 mots | 2 pages
  • Albert camus
    785 mots | 4 pages
  • Albert camus
    376 mots | 2 pages
  • Albert camus
    1090 mots | 5 pages
  • Albert camus
    399 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    1413 mots | 6 pages