Albert camus

1090 mots 5 pages
L’Étranger d'Albert Camus

Présentation de l'auteur: | Albert Camus naît à Mondovi (Algérie) le 7 Novembre 1913. Il est le second enfant de Lucien Camus, ouvrier agricole et de Catherine Sintes, une jeune servante d'origine espagnole. Lucien Camus est mobilisé pendant la première guerre mondiale et meurt lors de la Bataille de la Marne septembre 1914. Le jeune Albert ne connaîtra pas son père. Grâce à l'aide de l'un de ses instituteurs de CM2, M. Germain, Albert Camus obtient une bourse et peut ainsi poursuivre ses études au lycée . Il y découvre les joies de la philosophie, grâce à son professeur Jean Grenier. En 1930,il passe son baccalauréat. Il est atteint de la tuberculose. | | En 1932,il publie ses premiers articles dans une revue étudiante. En 1934, il adhère au parti communiste, qu'il quittera en 1937. En 1936, alors qu'il est diplômé d’Études Supérieures de philosophie, il fonde le Théâtre du Travail et il écrit Révolte dans les Asturies, une pièce qui sera interdite. Il fonde cette troupe afin de mettre les œuvres dramatiques classiques et contemporaines à la portée du public défavorisé. En 1938, il devient journaliste à Alger-Républicain. Camus fait scandale par ses prises de position contre l'oppression coloniale, contre une tutelle qui maintient dans la misère et l'asservissement du peuple musulman. En 1939,il publie les Noces.Alger-Républicain cesse sa parution et Albert Camus part pour Paris en 1940 où il est engagé à Paris-Soir. En 1942 il milite dans un mouvement de résistance et publie des articles dans Combats qui deviendra un journal à la libération. Cette année-là il publie l'Etranger et le Mythe de Sisyphe ,qui font parti du cycle de l’absurde. 1944 il fait la rencontre de Jean-Paul Sartre. C'est l'époque où les deux philosophes entretiennent des rapports amicaux . En 1947, il publie La Peste qui connaît un immense succès. En 1951, publication de l'Homme Révolté essai qui suscitera de violentes polémiques et

en relation

  • Albert camus
    1266 mots | 6 pages
  • Albert Camus
    916 mots | 4 pages
  • Albert camus
    298 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    497 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    610 mots | 3 pages
  • Albert camus
    279 mots | 2 pages
  • Albert camus
    785 mots | 4 pages
  • Albert camus
    376 mots | 2 pages
  • Albert camus
    399 mots | 2 pages
  • Albert Camus
    1413 mots | 6 pages