Albert laprade

Pages: 5 (1091 mots) Publié le: 12 mars 2013
CULTURE PORTRAIT D’ARCHITECTE

lE 5 MARS 1970

Sur cette illustration apparait une figure indigène, que signifie t’elle pour vous ? Instinctivement elle me rappelle une experience inoubliable, celle de mon séjour au Maroc, qui m’a paru dès mon arrivée comme pourvue de richesses architecturales insoupçonnées qui n’attendent qu’à être mise en valeur. Il me rappelle ma collaboration avec monami Henry Prost sur la ville de Casablanca et ma rencontre dans son agence avec mon ami devenu par la suite mon associé, l’architecte Léon Bazin que l’on aperçoit d’ailleurs à droite sur cette peinture. Il me rappelle également le“grand patron”. Ce général avec qui j’ai sillonné ce pays, ce parcours en tout sens à l’origine de toutes l’influences qu’a pu avoir la culture africaine sur ma visionarchitecturale et sur tous mes projets qui ont succédé mon arrivée et dépassé mon retour en France tels que que la maison de la France d’Outre mer en 1951. L’ Afrique fût ma grande source d’inspiration, j’admire son architecture vernaculaire mais aussi sa fusion avec la végétation qui va me sensibiliser à l’art des jardins. Dès lors, le jardin fait partie intégrante de mes projets. L’Afrique c’estmon déclic, c’est pour toutes ces raisons un réel tournant dans ma carrière. Elle m’a révélé en se révélant à moi. Vous êtes représenté ici devant une de vos oeuvres architecturale les plus connue ,celle qui vous a permis de vous révéler au grand public: le musée des colonies réalisés pour l’exposition coloniale de 1931, que représente elle pour vous ? Je suis assez mitigé. En effet, elle a permisde me faire découvrir aux grands publics et avec mes collaboateurs on y a mis tout notre coeur pour essayer de montrer toutes les richesses de ces colonnies. Notez le bas relief monumental d’Alfred janniot sur la façade ou encore le mobilier magnifique que nous a confectionné Emile Ruhlmann.C’est réellement une oeuvre d’art totale et c’est ce qui me plait dans ce batiment. Cependant,l’exposition et ces batiments ont plus été percus comme un immense parc d’attraction , qui donnait à faire “ le tour du monde en 5 jours” à 8 millions de personnes plutôt qu’en une synthèse de la vie et des richesses de ces pays et de leurs échanges avec la France. Certains même l’ont dénoncé comme une propagande colonniale!C’est ce constat, le message incomprit et mal interprété qui m’importune.

grouped’amis, huile sur toile de louis Bouquet réunissant, autour d’albert Laprade,quelques uns des protagonistes du musée permanent des colonies de 1931.De gauche à droite : le sculpteur Alfred Janniot, le peintre Louis Bouquet, un modèle africain, le décorateur Emile Jacques Ruhlmann et l’architecte Léon Emile Bazin.*

PEINTURE : LOUIS BOUQUET REDACTION : ELSA MAQUET

Albert Laprade : Un Homme révélépar les colonies.
Plus qu’un architecte,c’est ici un urbaniste, un dessinateur, un jardinier, serviteur du patrimoine qui nous livre son parcours semé de rencontres, de voyages et de découvertes qu’il prend plaisir à nous narrer.

Sur cette illustration vous apparaissez aux côtés de vos amis collaborateurs pour la réalisation du Musée des colonies, tous artistes de renom. Le monde de l’artvous a t’il toujours passionné et inspiré? J’ai toujours aimé dessiné, petit j’envoyais mes dessins d’enfants à mon oncle architecte, pour qu’il me les corrige et commente. J’adorais séjourner chez lui car sa maison ressemblait davantage à un musée qu’a une demeure familiale, et il m’a transmis d’une certaine manière son interêt pour l’art. Avec le temps, j’ai commencé à dessiner tout ce que jevoyais plus par plaisir et interêt que par besoin de reconnaissances artistiques. Dès lors mes dessins sont rapidement devenus un outil professionnel irremplaçable. Je crois que ma concécration de dessinateur s’est opéré lors de ma publication de mes carnets de croquis en 1942. Carnets basés essentiellement sur mes voyages en Afrique avec le général Lyautey. Au final, je fus pour de nombreuses...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Albert
  • Albert
  • Albert
  • Albert
  • Albert
  • albert
  • Albert
  • Albert

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !