alcide

2081 mots 9 pages
Voyage au bout de la nuit page 65 à66

INTRODUCTION
Entrée en matière : La Première Guerre Mondiale a inspiré beaucoup ‘artistes du 20èmesiècle comme Otto Dix ou Apollinaire. Mais un roman en particulier a marqué les esprits jusqu’à aujourd’hui par la virulence de sa dénonciation de la guerre et son écriture tout à fait novatrice. Il s’agit du Voyage au bout de la nuit de Louis Ferdinand Céline paru en 1932.
Présentation : Dans l’extrait, le narrateur héros Bardamu est revenu du front. Il est à Paris en convalescence après avoir reçu un coup à la tête pendant une bataille. Il vient de faire le portrait de sa petite amie d’alors, Lola. Ce passage met en scène un dialogue entre Bardamu et Lola et marque la fin de la relation avec Lola : leur liaison intime prend fin par manque de patriotisme de Bardamu, l’amour de la femme ne pouvant se passer de l’amour de la patrie, semble t-il.
Problématique : Quelle vision du monde nous offre le portrait du Bardamu à travers ce dialogue ?
LECTURE
Annonce du plan : Ce début de roman énergique surprend tout d’abord par sa manière d’exhiber les rouages de l’incipit tout en les récusant. Puis la vision négative de l’humanité qu’il propose a de quoi mettre mal à l’aise le lecteur. Enfin nous verrons que se met en place une écriture moderne au lyrisme « crasse » qui a sans doute joué un rôle important dans la construction du mythe célinien.

DÉVELOPPEMENT
I. Un dialogue argumentatif : entre lâcheté et patriotisme
Nous sommes là en présence d’un passage essentiellement dialogué entre Ferdinand et Lola. La majeure partie du texte (lignes 1 à 19) est constitué de leur discours et le reste s’avère être une narration.

1) Les personnages en présence
Bardamu, appelé ici ligne 1 « Ferdinand » : il ne s’agit plus d’un surnom mais de son véritable prénom, semble t-il, ce qui le rend plus sérieux et crée une relation plus intime aussi entre lui et Lola que le sobriquet « Bardamu » donné pour un camarade.
Nous en arrivons à un

en relation

  • Voyage au bout de la nuit alcide
    756 mots | 4 pages
  • Comentaire alcide voyage au bout de la nuit lf céline
    825 mots | 4 pages
  • Personnages positifs: voyage au bout de la nuit
    1189 mots | 5 pages
  • Analyse de passage voyage au bout de la nuit
    607 mots | 3 pages
  • VABDLN 3
    451 mots | 2 pages
  • Michel strogoph
    2505 mots | 11 pages
  • Lectures analytiques voyage au bout de la nuit
    1926 mots | 8 pages
  • Identification Liste
    398 mots | 2 pages
  • Affiche strogoff, michel
    590 mots | 3 pages
  • Gamiani
    15750 mots | 63 pages