Aldolf

Pages: 2 (282 mots) Publié le: 26 mai 2013
Adolf le surhomme ingurgite de l’or et
débite des balivernes. Épreuve argentique
à la Gélatine. 1932
35,4 x 24,6 cm; image: 33 x 24,1 cm
Artiste allemand, d'abord peintre, puisphotographe. Ses photomontages, dont il
est le précurseur, dénoncent violemment
le nazisme. Membre du Parti communiste
d'Allemagne, Heartfield devient le
principal auteur d'affiches "modernes"attaquant et dénonçant la montée du
nazisme.
« Adolf le surhomme ingurgite de l'or et
débite des balivernes » est publiée pour la
première fois comme illustration dans
l’hebdomadairesocialiste ‘ Journal illustré
des ouvriers’ en juillet 1932. Le thème
d’Hitler et de l’argent fait référence au
soutien financier que le parti nazi reçoit de
riches industriels.
Latechnique du photomontage permet de
créer une image satirique en combinant
les différentes photos: un portrait d'Hitler,
une radiographie d'un corps humain, une
colonne vertébrale de piècesd'or, et les
insignes du parti nazi, une croix gammée,
placé sur son cœur, la croix de fer,
symbole de l’armée allemande. Le torse
aux rayons X est utilisé comme une
métaphore pour exposerintérêt caché
d'Hitler au pouvoir financier.
John Heartfield fait parti du mouvement
dadaïste , un groupe d’artiste dans un
contexte chaotique, né après la première
guerre mondiale. Cemouvement à
vocation largement ludique et
provocatrice chercha à libérer la créativité,
par l’humour, la surprise.
La réalisation du photomontage est
artisanale et longue. Il faut d'abordtrouver les photographies adéquates, les
imprimer à la bonne échelle et détourner
les personnages. Une fois les morceaux
découpés et disposés il faut les maintenir,
lisser lesraccords, harmoniser les tons et
re-photographier l'ensemble. Les légendes
doivent s'intégrer et le lettrage s'adapter à
l'image. La réussite d'une œuvre dépend
en partie des photographies...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !