Alfred de musset

2766 mots 12 pages
Alfred de Musset
Introduction Le Romantisme Le romantisme est un mouvement artistique et intellectuel de la fin du XVIIIe siècle exaltant la liberté de l'expression et la nature et s'inscrivant contre le classicisme. Le romantisme se caractérise par une volonté d'explorer toutes les possibilités de l'art afin d'exprimer les extases et les tourments du cœur et de l'âme : il est ainsi une réaction du sentiment contre la raison, exaltant le mystère et le fantastique et cherchant l'évasion et le ravissement dans le rêve, le morbide et le sublime, l'exotisme et le passé. Idéal ou cauchemar d'une sensibilité passionnée et mélancolique, ses valeurs esthétiques et morales, ses idées et thématiques nouvelles ne tardèrent pas à influencer d'autres domaines, en particulier la peinture et la musique. Biographie : Alfred de Musset est né à Paris en décembre 1810 au sein d'une famille où l'on a le goût des lettres et des arts. Après de brillantes études au lycée Henri IV où il se fait remarquer sans effort,( il commence à écrire des vers dès l'âge de 14 ans et remporte tous les prix de littérature), il délaisse rapidement l'université où, indécis, il ne sait quelle carrière choisir: il s'ennuie en droit, la vue d'un cadavre en médecine le traumatise gravement, il hésite entre peinture et musique, pour finalement se laisser aller à la littérature. A ses 19 ans , il publie son premier recueil de poèmes, Contes d'Espagne et d'Italie (1830); alors que les autres romantiques font dans le monumental et les amours torturées, Musset se montre brillant, ironique et léger. Il n'a pas vingt ans qu'on l'invite aux cénacles romantiques, comme celui de Charles Nodier, où il lit ses Contes d'Espagne et d'Italie en 1830, où il fréquente Alfred de Vigny, SainteBeuve et Victor Hugo. Il fréquente aussi de jeunes bourgeois argentés dont la vie n'est qu'une succession de fêtes. Enfant terrible du mouvement romantique par sa fantaisie, son indépendance et son admiration pour l'art classique,

en relation

  • Alfred de musset
    2000 mots | 8 pages
  • Alfred Musset
    775 mots | 4 pages
  • Alfred de musset
    2289 mots | 10 pages
  • alfred de musset
    251 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    459 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    1430 mots | 6 pages
  • Alfred musset
    503 mots | 3 pages
  • Alfred de musset
    335 mots | 2 pages
  • Alfred de Musset
    7054 mots | 29 pages
  • Alfred de musset
    926 mots | 4 pages