alfred de musset

373 mots 2 pages
ON NE BADINE PAS AVEC L’AMOUR

INTRODUCTION

En 1832, Alfred de Musset développe le thème du Spectacle dans un Fauteuil.
Jeune auteur romantique, en rupture avec les anciennes règles du théâtre, il n’écrit plus ses pièces pour qu’elles soient représentées mais lues.
On ne Badine pas avec l’Amour, écrite en 1834, s’inscrit dans cette pensée.
Musset vit à l’époque une liaison passionnée et douloureuse avec George Sand, une écrivain audacieuse. Cette relation inspirera de nombreux passages de la pièce.
Toutefois, on ne saurait réduire On ne Badine pas avec l’Amour à une analyse psychologique simpliste. Musset, qui est déjà en 1834 un auteur reconnu, retrouve les racines du théâtre et ses origines grecques. Le titre évoque un proverbe.
Enfin, à travers l’histoire de Camille et Perdican, Musset exprime un thème intemporel : la difficulté d’aimer. Ainsi, nous allons voir combien On ne Badine pas avec l’Amour est une pièce profondément touchante car elle transmet un message, certes teinté de pessimisme, mais résolument humain et universel. Nous nous demanderons donc comment cette humanité et comment cette difficulté d’aimer, deviennent pour Musset, des ressorts dramatiques.

Courte biographie d'Alfred de Musset
1810-1857
Elève modèle. A partir de 17 ans, il fréquente les cercles littéraires. En quelques années, il gagne une réputation sulfureuse de dandy. Sa pièce La Nuit Vénitienne est un échec retentissant. Musset a 20 ans ; dégouté du public, il décide de ne plus lui montrer ses pièces : début de la collaboration avec la Revue des Deux Mondes. Pièces qui sont réunies en 1834 sous le titre un « Spectacle dans un fauteuil ». En 1832, il rencontre l’écrivain George Sand avec qui il a une liaison passionnée et romanesque : elle lui inspire deux de ses plus grandes pièces On ne badine pas avec l’amour (1832) et Lorenzaccio (1834). De 1835 à 1837 il écrit de la poésie : « Les Nuits ». Il est élu à l’Académie Française en 1852. Il mourra 5 ans

en relation

  • Alfred de musset
    2000 mots | 8 pages
  • Alfred Musset
    775 mots | 4 pages
  • Alfred de musset
    2289 mots | 10 pages
  • alfred de musset
    251 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    2766 mots | 12 pages
  • Alfred de musset
    459 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    1430 mots | 6 pages
  • Alfred musset
    503 mots | 3 pages
  • Alfred de musset
    335 mots | 2 pages
  • Alfred de Musset
    7054 mots | 29 pages