Alfred musset

503 mots 3 pages
ALFRED DE MUSSET (1810-1857)

* Né à Paris en 1810 dans une famille de grande culture. * Il délaissa rapidement l’université pour les cénacles romantiques * Publia son premier recueil de vers « Contes d’Espagne et d’Italie » en 1829. Pièce qui remporte un grand succès et immédiat. * En littérature il s’éloigne de ses amis romantiques. Dans le poème intitulé « Les pensées secrètes de Raphaël », il s’affirme héritier du classicisme précédent. * Après la mort de son père, il décide de se consacrer entièrement à la littérature et à en faire son métier. * En théâtre, blessé par l’échec de ses deux premières pièces, il décide que les prochaines pièces qu’il écrirait, seraient désormais destinées à la lecture. * Homme d’apparence frivole et séductrice n’est qu’une façade, au contraire, il est un homme angoissé et insatisfait. * En 1834, il publie Lorenzaccio, un des chefs-d’œuvre du drame romantique. * 1833- 35 > marqués par la rencontre avec celle qui devait être le grand amour de sa vie, la Romancière George Sand. * 1835 : après plusieurs ruptures, cette passion prit fin, laissant à Musset la douleur d’un échec sentimental. * Dramaturge incompris, il avait en revanche obtenu un immense succès en 1833 avec le poème romantique « Rolla ». * « Les Nuits » (1835-1837) Ce recueil peut être considéré comme le chef-d’œuvre lyrique de Musset. Il écrit une poésie du cœur, un lyrisme très personnel, basé sur de fortes émotions. Pour Musset la poésie est la traduction immédiate et sincère des émotions et des sentiments. * A 30 ans, Musset est menacé par une maladie du cœur, son imagination poétique est tarie, il est épuisé par les plaisirs et l’alcoolisme. * 1852 > Élu à l’Académie française * Il mourut à Paris en 1857

ŒUVRE * Musset considérait que la poésie ne pouvait pas exister sans émotions et sans douleur. Il faut pour créer de la souffrance et de la tension émotionnelle. * Il éprouve une

en relation

  • Alfred de musset
    2000 mots | 8 pages
  • Alfred Musset
    775 mots | 4 pages
  • Alfred de musset
    2289 mots | 10 pages
  • alfred de musset
    251 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    2766 mots | 12 pages
  • Alfred de musset
    459 mots | 2 pages
  • Alfred de musset
    1430 mots | 6 pages
  • Alfred de musset
    335 mots | 2 pages
  • Alfred de Musset
    7054 mots | 29 pages
  • Alfred de musset
    926 mots | 4 pages