Algerie

100066 mots 401 pages
Le Mouvement Algérien des Officiers Libres www.anp.org

LES GENERAUX ET LE GIA

Avant-propos
Officier supérieur des services secrets de l'Armée nationale populaire algérienne (ANP), j'ai participé en janvier 1992 au coup d'État qui a destitué le président Chadli Bendjedid. Tout au long du début des années 1990, j'ai pris part à la lutte contre les réseaux du terrorisme intégriste, parce que j'estimais qu'il était de mon devoir de contribuer à sauver le pays. La suite des événements m'a permis de réaliser qu'en fait je me faisais le complice des bourreaux du peuple algérien et que je participais non pas à la défense des intérêts de l'Algérie mais à la sauvegarde des intérêts d'une oligarchie qui ne rêvait que d'accaparement par tous les moyens de destruction, de saccage et de mensonge pour imposer son diktat, une forme perverse et inavouée de totalitarisme. N'est-ce pas le chef de l'État Abdelaziz Bouteflika, pourtant intronisé par les généraux pyromanes, qui a déclaré officiellement en avril 1999 à Crans Montana en Suisse que la "première violence fut l'arrêt du processus électoral ?" Ayant compris les visées de ce plan macabre, j'ai essayé de raisonner et de convaincre mes supérieurs de la nécessité de changer une stratégie qui allait à l'encontre des aspirations du peuple, et qui ne pouvait que produire des dégâts considérables. N'ayant pas été entendu, je me suis démarqué dès 1995 et j'ai été l'un des premiers officiers supérieurs de l'ANP à refuser de cautionner cette dérive en désertant les rangs d'une institution devenue un instrument de répression entre les mains criminelles des ennemis de l'Algérie. Par devoir de vérité envers la mémoire de toutes les victimes de cette guerre absurde, j'ai décidé de dénoncer dans ce livre les véritables auteurs du drame algérien. Une "sale" guerre conduite par des généraux incompétents et assoiffés de pouvoir, qui fuient le devant de la scène pour masquer leur médiocrité et mieux ériger leur pouvoir sur les cadavres de

en relation

  • L ALGERIE
    1333 mots | 6 pages
  • Algerie
    1134 mots | 5 pages
  • algerie
    2833 mots | 12 pages
  • Algérie
    1292 mots | 6 pages
  • Algérie
    5023 mots | 21 pages
  • algerie
    1236 mots | 5 pages
  • Algerie
    907 mots | 4 pages
  • Algérie
    3547 mots | 15 pages
  • Algeri
    365 mots | 2 pages
  • Algérie
    812 mots | 4 pages