Ali alansari

1759 mots 8 pages
TRAVAUX CRYPTOGRAPHIQUES.
Transformation – Codage – Cryptage Affine.

I- Cryptage:

1-
|A |65 |66 |B |
|B |66 |70 |F |
|C |67 |74 |J |
|D |68 |78 |N |
|E |69 |82 |R |
|F |70 |86 |V |
|G |71 |90 |Z |
|H |72 |68 |D |
|I |73 |72 |H |
|J |74 |76 |L |
|K |75 |80 |P |
|L |76 |84 |T |
|M |77 |88 |X |
|N |78 |66 |B |
|O |79 |70 |F |
|P |80 |74 |J |
|Q |81 |78 |N |
|R |82 |82 |R |
|S |83 |86 |V |
|T |84 |90 |Z |
|U |85 |68 |D |
|V |86 |72 |H |
|W |87 |76 |L |
|X |88 |80 |P |
|Y |89 |84 |T |
|Z |90 |88 |X |

La fonction f(n)= modulo(4n + 1, 26) ne peut être utilisée comme fonction de cryptage mono-alpahbétique, car elle effectue le même cryptage pour les deux moitiés de l'alphabet. Ainsi, la fonction effectue deux fois le même codage, premièrement de la lettre A jusqu'à M et deuxièmement de la lettre N jusqu'à Z.

2- Représentons d'abord les deux fonctions f(n)= modulo(29n +

en relation

  • Dialogue avec un athée
    47312 mots | 190 pages