Alice

262 mots 2 pages
Introduction :
La genèse d’Alice
Dans les années 1860, en longeant la Tamise, il est possible d'apercevoir une barque, transportant notamment a son bord un jeune homme et trois enfants. Leur rires portent jusqu'au ciel, tandis que l'homme -Charles Lutwidge Dodgson- raconte histoires et jeux de mots pour amuser ses jeunes amies : Alice, Lorina et Edith Liddell. Ce 4 Juillet 1862, le conteur improvise l'aventure d'une fillette bien curieuse au fond d'un terrier de lapin. Alice Liddell le presse alors de la retranscrire sur papier. Les aventures d'Alice sous terre paraissent en 1864, signées "Lewis Carroll", pseudonyme de Dodgson. Peu après, il ajoute des épisodes (le chat du Cheshire et L'heure du thé) et soumet le manuscrit, qui sera publié le 26 Novembre 1865 sous le nom d'Alice's Adventures in Wonderland. Cette œuvre, considérée comme majeure dans la catégorie de la littérature enfantine, met en scène Alice et son odyssée au Pays Merveilleux. Ce conte onirique, où règne l'absurde, les jeux de mots et d'esprit et les distorsions de la logique, connaît un succès immédiat qui ne se dément pas de nos jours. Encouragé, Carroll lui donne même une suite (De l'autre côté du miroir) en 1871 qui connaîtra la même fortune. De nos jours, les deux ouvrages sont universellement connu et Alice est devenu une figure incontournable de l'imaginaire enfantin.

Plan :
1- Analyse de l’histoire
2- Le Pays des Merveilles et ses habitants
3- Caricature, Jeux de Mots /expressions/sens des phrases : Lewis et la

en relation

  • Alice
    802 mots | 4 pages
  • Alice
    937 mots | 4 pages
  • Alice
    1155 mots | 5 pages
  • Alice
    602 mots | 3 pages
  • Alice
    534 mots | 3 pages
  • Alice
    285 mots | 2 pages
  • ALICE
    741 mots | 3 pages
  • Alice
    495 mots | 2 pages
  • Alice
    728 mots | 3 pages
  • Alice
    272 mots | 2 pages