Alliace strategique

22096 mots 89 pages
Remerciements :

De simples mots de reconnaissance et de gratitude ne sauraient point rendre hommage à vous M. El Houcine BERBOU pour les précieux conseils que vous nous avez prodigués et pour votre encadrement tout au long de l’année.
Nous souhaitons que cet humble travail reflètera le respect que nous vous vouons, ainsi que notre profonde implication pour la réalisation de ce travail.

Merci encore.

Sommaire :

Introduction………………………………………………………………………2 Définition…………………………………………………...……………………..3 Spécificités des alliances stratégiques………..………………………………4 Pourquoi nouer une alliance…………..………………………………………5 Théories des alliances stratégiques …………………………………………10
❖ La théorie des coûts de transaction …………………………....10
❖ La théorie de la production internationale…………………….11
❖ La théorie relationnelle…………………………………………13
❖ La théorie de l’apprentissage organisationnel………………….14
❖ La rivalité / association …………………………………………14

La typologie des alliances stratégiques…..……………… Les partenariats entre firmes non concurrentes
❖ Les joint-ventures de multinationalisation……………………16
❖ Les partenariaux verticaux …………………………………….26
❖ Les accords intersectoriels……………………………………..36

Les alliances entre firmes concurrentes
❖ Les alliances pseudo- concentration…………………………...43
❖ Les alliances complémentaires…………………………………55
❖ Les alliances de co-intégration…………………………………61

Étapes pour la formation d'une alliance……………………………..68 Comment réussir une alliance ………………………………………………72 Avantages et limites des alliances stratégiques………………………82
Conclusion……………………………………………………………………….85

Introduction :

Pour les entreprises, la recherche de la performance a toujours été une préoccupation fondamentale. Ainsi, l’étude de la relation entre stratégie et performance occupe une place de choix dans les travaux des chercheurs en matière de gestion stratégique.
L’actualité montre que les

en relation

  • Productions horticoles
    5056 mots | 21 pages
  • Info mexique
    22290 mots | 90 pages
  • rapport de stage pmi
    29451 mots | 118 pages
  • L'europe se met a table
    63593 mots | 255 pages