alphonse

2383 mots 10 pages
Partie 1 : Les R commerciales multilatérales

Multilatéral ; RI qui concerne la quasi totalité des états de la planète universel.

Commerce : opération humaine qui a pour objet l'achat la vente, le troc, marchandise, valeur après avoir ou non transformé.

Quel est le rôle de l'état dans les RI ?
L'état n'est pas le rôle d'un commerçant même s'il y a des exceptions. Il est un régulateur du commerce, les état vont s'entendre pour échanger et ils vont s'entendre sur des règles du commerce sur personne relevant d'état différents.
Les états interviennent dans les échanges international, ils vont le réguler dans un système multilatéral.

Paragraphe 1 : la création d'un système commercial multilatéral

système commercial multilatéral : ensemble organisé de réglementation inter-étatiques de échange commerciaux mondiaux en vu de leur libéralisation.
Sa finalité est sa libéralisation → théorie du libre échange : permettre plus facilement les échange mondiaux donc son but et la facilité des échanges.

A/ Les difficultés et réussite de de la création du système commercial multilatéral

1/ la lente mise en place du système commercial multilatéral

Le système a été long a mettre en place, la tradition historique protectionnisme, il faut attendre le GAT en 1947.

a/ Les tradition étatique protectionnisme

Les états ont une traditions qui est de limiter les échanges. Au 17èms en Europe le 1er courant de penser → mercantilisme ( conception limité et négative du commerce international). Grace a l'accumulation de métaux précieux, état assoit sa prospérité t sa puissance militaire. Accumulation dans cette concept les échange ce limite a la vente étrangère. Colbert dvpt des manufacture en France, vendre et non acheter a l'étranger.
Espagne politique bullioniste → pas vendre mais aller chercher l'or a l'étranger (Amérique du sud). Dans tout les

en relation

  • Alphonse
    529 mots | 3 pages
  • Alphonse Daudet
    1526 mots | 7 pages
  • Alphonse allais
    519 mots | 3 pages
  • Alphonse Daudet
    1147 mots | 5 pages
  • Alphonse de Musset
    767 mots | 4 pages
  • Alphonse de lamartine
    844 mots | 4 pages
  • Alphonse de lamartine
    621 mots | 3 pages
  • Alphonse de lamartine
    418 mots | 2 pages
  • Alphonse daudet
    762 mots | 4 pages
  • Alphonse mucha
    1094 mots | 5 pages