Altérité et intersubjectivité

Pages: 52 (12985 mots) Publié le: 5 mai 2010
Herméneutique de la communication quotidienne et responsabilite

« Stabilité et univocité sont plutôt des exceptions dans la pratique communicationnelle de tous les jours. Plus réaliste est la représentation qu’en esquisse l’ethnométhodologie ; c’est l’image d’une communication diffuse, vulnérable, sans cesse révisable, aux succès sporadiques, ou les participants s’appuient sur desprésuppositions problématiques et non elucidées, et n’avancent qu’en tâtonant d’un consensus à l’autre »

Travail de fin d’annee dirige par le R.P.E. Ganty

INTRODUCTION

Le travail suivant s’inspire d’une question laissée en suspens dans un travail précédent qui portait sur la phénoménologie de la temporalité de la subjectivité chez Lévinas. Cette question avait été malheureusement formulée etfait en conséquence l’objet d’une reformulation dans ce début de travail qui s’inspire de la critique de Ricoeur (Partie A, section a). Brièvement, elle pose la question de la responsabilité dans un cadre déontologique qui ne porte pas sur la transcendance de la signification des questions pratiques avec, mais sur la transcendance l’effectivité des questions pratiques avec autrui, c’est-à-dire surles conditions de possibilités de l’agir pratique avec autrui et leur signification. Pour répondre à cette question nous avons choisi la philosophie habermassienne pour l’intérêt qu’elle porte à la communication et plus particulièrement au langage. Dans un premier temps nous argumentons ce choix en examinant la relation intersubjective (Partie A, section b).
Ensuite nous examinons lanotion d’intersubjectivité chez l’auteur allemand (Partie B). Dans un premier temps nous examinons la position de l’auteur de l’auteur par rapport aux auteurs qui nous ont permis de formuler et reformuler notre question, Lévinas et Ricoeur (Partie B, section a). Ensuite, nous examinons le changement de paradigme qui sous-tend la position de l’auteur et le distingue des deux premiers. Laperspective adoptée est l’herméneutique de l’auteur puisque c’est principalement la signification des conditions de possibilité de l’agir pratique du point de vue de la responsabilité (Partie B, section b). En vue d’éclaircir le contexte de cette herméneutique ainsi que la position qu’elle adopte, nous explicitons autant que faire se peut, sa distinction entre monde ontologique et déontologique (Partie B,section b, A). Cette distinction étant posée, nous envisageons dès lors ce que l’auteur entend par herméneutique (Partie B, section c et section d). Dans chacune de ces deux dernières sections nous examinons également deux des principales limites qui déterminait notre champs d’interrogation.

Bonne lecture, du moins si mon écriture ne s’y montre pas contraire.

3 De la rationalité denotre choix pour l’éthique de la discussion de Habermas - réponse et prolongement de la thématique de l’intersubjectivité esquissée par LEVINAS.-

Notre projet de lire l’éthique de la discussion de Jürgen Habermas trouve sa source dans notre précédente lecture, « Le temps et l’autre » de Emmanuel Lévinas. En conclusion de cette lecture, nous avions laissé en suspens une interrogation; interrogation à laquelle l’éthique de la discussion nous a semblé pouvoir répondre ou tout au moins prolonger.

1 L’aporie de « Le temps et l’autre » - La phenoménalite de l’intersubjectivité et la question du devoir et du pouvoir -

En conclusion de l’analyse phénoménologique de la temporalité du sujet qui sous-tend cette oeuvre, Lévinas montre que la question de la structure de lasubjectivité est intrinsèque liée à l’intersubjectivité. Autrement dit, ce qui structure la subjectivité, c’est la responsabilité à laquelle l’assigne la présence de l’alter et plus particulièrement son illéité, son altérité en tant qu’autre que l’auteur identifie dans la figure du visage. Ou encore, la conscience de soi comme sujet n’advient dans la subjectivité que lorsque cette conscience...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Altérité
  • Altérité
  • Altérité
  • Altérité
  • altérité
  • Alterité
  • altérité
  • Identité et altérité

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !