Amélie nothomb

1144 mots 5 pages
Biographie d'Amélie Nothomb

Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb découvre la Chine, New York, et l'Asie du Sud-Est lors des déplacements professionnels de son père, un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone qu'elle porte dans son coeur et transpose dans ses écrits. Elle retourne en Belgique à l'âge de 17 ans et suit des études gréco-latines. En 1992, son roman 'Hygiène de l'assassin' est accueilli avec un énorme succès et se voit adapté sur grand écran. Frustrée de ne pas être restée au Japon, l'auteur y retourne et retranscrit cette expérience plus que déroutante dans 'Stupeur et tremblements', couronné Grand prix de l'Académie française en 1999. Ce livre marque une période de retrait médiatique pour l'écrivain qui aime provoquer, puis est adapté au cinéma en 2003. Se définissant elle-même comme une 'graphomane malade de l'écriture', elle sort un roman par an. Dans le 'Robert des noms propres', Amélie Nothomb romance la vie de son amie la chanteuse Robert. Son dix-huitième roman, 'Le voyage d'Hiver', est publié en 2009. Adulée, critiquée, marginale, Amélie Nothomb reste fidèle à ses idées, laisse vagabonder sa plume au gré des pages blanches et couche sur le papier des récits toujours plus originaux les uns que les autres.Il y a de moi dans chacun de mes livres"
Anne-Catherine d'Espies pour Evene.fr - Septembre 2005

Pas de rentrée littéraire sans Amélie Nothomb, et ce depuis 11 ans ! L’auteur avoue écrire trois romans par an dans le plus grand secret, mais n’en publier qu’un seul à chaque rentrée. Alors Amélie Nothomb, graphomaniaque ou pas ?

Le parcours hors normes d'une affamée

Jusqu’à 23 ans, Amélie Nothomb ne pensait qu’à être traductrice japonaise : son père étant ambassadeur, elle a passé son enfance au Japon entre autres. Toutefois, l’idée d’écrire ne l’a jamais quittée et elle rédigeait depuis six ans déjà lorsqu’elle s’est décidée à publier. Cet auteur a su s’imposer dès

en relation

  • Amélie nothomb
    284 mots | 2 pages
  • amélie nothomb
    271 mots | 2 pages
  • Amélie nothomb
    471 mots | 2 pages
  • amelie nothomb
    1150 mots | 5 pages
  • Amélie nothomb
    952 mots | 4 pages
  • Amélie nothomb
    623 mots | 3 pages
  • Amélie nothomb
    810 mots | 4 pages
  • Amélie nothomb
    684 mots | 3 pages
  • Amélie nothomb
    1582 mots | 7 pages
  • Amélie nothomb
    959 mots | 4 pages