Amer beton

Pages: 2 (387 mots) Publié le: 6 juin 2012
tonTout au long du film on retrouve le thème de l’errance que ce soit à travers la ville mais aussi le fait que l’on va de personnage en personnage (par exemple lorsque la jeune fille perd son chatelle ère à sa recherche sans autre but que celui de le retrouver mais elle ne sait pas concrètement où elle va). Bien que le thème soit toujours bien présent, on le ressent d’avantage à certain moment,par exemple quand le manga se fait plus lent et que les deux enfants, Kuro et Shiro, évoluent en marchant à travers la ville, nous les suivons du regard ne sachant pas ou ils vont ce qui induit uneidée d’errance, dans notre esprit. De plus, les deux garçons vivent dans la rue, et ne cessent de traverser la ville qui évolue tout au long du film traquant les malfrats, gardant leur territoire …noud renvoie à une errance permanente, contrairement aux autre films que nous avons pue voir à aucun moment les deux « chats » n’ont de réel point d’attache, ils ne font jamais de « pause » et leur chezsoit, leur lieu de « repos » reste ancré dans leur lieu d’errance jamais ils ne sont coupés ou isolés de la ville. Pour tracer leur errance, Michael Arias emprunte aux figures communes aux grandscréateurs de l'animation japonaise, Hayao Miyazaki( LeVoyage de Chihiro) ou Satoshi Kon (Perfect Blue, Paprika). Comme eux, il inscrit ses personnages dans des structures vertigineuses, organise de grandesparades dans lesquelles défilent les gens de tous les jours et des créatures oniriques. L’errance peut relever du déplacement physique mais aussi d’un cheminement intellectuel, dans ce film, leréalisateur nous montre ces deux faces de l’errance, l’errance intellectuelle grâce à Shiro qui est un petit garçon très tête en l’air, immature et candide, et l’errance physique par les déplacements àtravers le cité des deux orphelins. Ici l’errance est fantastique de par tous les êtres étranges que croisent les deux garçons, mais celle-ci prend presque une allure morbide car les deux garçons sont...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Beton
  • Beton
  • Le béton
  • Le béton
  • Beton
  • Béton
  • Le beton
  • Beton

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !