Amer beton

387 mots 2 pages
tonTout au long du film on retrouve le thème de l’errance que ce soit à travers la ville mais aussi le fait que l’on va de personnage en personnage (par exemple lorsque la jeune fille perd son chat elle ère à sa recherche sans autre but que celui de le retrouver mais elle ne sait pas concrètement où elle va). Bien que le thème soit toujours bien présent, on le ressent d’avantage à certain moment, par exemple quand le manga se fait plus lent et que les deux enfants, Kuro et Shiro, évoluent en marchant à travers la ville, nous les suivons du regard ne sachant pas ou ils vont ce qui induit une idée d’errance, dans notre esprit. De plus, les deux garçons vivent dans la rue, et ne cessent de traverser la ville qui évolue tout au long du film traquant les malfrats, gardant leur territoire … noud renvoie à une errance permanente, contrairement aux autre films que nous avons pue voir à aucun moment les deux « chats » n’ont de réel point d’attache, ils ne font jamais de « pause » et leur chez soit, leur lieu de « repos » reste ancré dans leur lieu d’errance jamais ils ne sont coupés ou isolés de la ville. Pour tracer leur errance, Michael Arias emprunte aux figures communes aux grands créateurs de l'animation japonaise, Hayao Miyazaki( LeVoyage de Chihiro) ou Satoshi Kon (Perfect Blue, Paprika). Comme eux, il inscrit ses personnages dans des structures vertigineuses, organise de grandes parades dans lesquelles défilent les gens de tous les jours et des créatures oniriques. L’errance peut relever du déplacement physique mais aussi d’un cheminement intellectuel, dans ce film, le réalisateur nous montre ces deux faces de l’errance, l’errance intellectuelle grâce à Shiro qui est un petit garçon très tête en l’air, immature et candide, et l’errance physique par les déplacements à travers le cité des deux orphelins. Ici l’errance est fantastique de par tous les êtres étranges que croisent les deux garçons, mais celle-ci prend presque une allure morbide car les deux garçons sont

en relation

  • Exposé
    660 mots | 3 pages
  • rapport de stage ouvrier.
    3769 mots | 16 pages
  • Critique de film l'exorciste
    1041 mots | 5 pages
  • Rapport de stage en vinification
    3515 mots | 15 pages
  • Le lam
    4183 mots | 17 pages
  • Etude de marché sur les piscines
    2886 mots | 12 pages
  • Urba
    1830 mots | 8 pages
  • Orangina communication
    1707 mots | 7 pages
  • coco
    1833 mots | 8 pages
  • Chimie Des Materiaux
    33847 mots | 136 pages