Amour, rivalité, vengeance… la littérature n’est-elle pas, selon vous, qu’un renouvellement de ces thèmes éternels ?

2496 mots 10 pages
Amour, rivalité, vengeance… la littérature n’est-elle pas, selon vous, qu’un renouvellement de ces thèmes éternels ?

Introduction

La littérature exploite des thèmes récurrents, auxquels les siècles montrent tout leur attachement : l’amour, la rivalité, la vengeance sont parmi les principaux et vont souvent ensemble. Des conflits naissent entre les familles et se perpétuent de génération en génération. Ces querelles, généralement conséquence d’un assassinat, d’un vol ou d’une femme aimée par plusieurs hommes, sont source de vengeance. Le héros dans sa vengeance se retrouve fréquemment face à une décision difficile à prendre. L’amour, la vengeance et la rivalité sont des thèmes présents dans tous les genres littéraires de toutes les époques. Toutefois, d’autres thèmes peuvent aussi apparaitre, comme les œuvres écrites dans des contextes historiques et sociopolitiques,

I Amour, rivalité, vengeance : la littérature, un renouvellement de ces thèmes éternels

L’homme dans sa nature est un individu égoïste qui passe son temps à penser à son propre plaisir. Bien qu’étant parfois égoïste, il perçoit aussi des sentiments pour d’autres personnes. Ainsi, l’amour tient également une place importante dans la vie de l’homme et participe à son plaisir. Quand l’être humain n’obtient pas ce qui lui plait par la faute de quelqu’un d’autre, il cherche à se venger et une rivalité s’installe entre les deux individus. Les écrivains sont avant tout des hommes qui sont des témoins chargés d’écrire à propos de sujets humains qu’ils ont expérimentés. Le lecteur doit être distrait et doit pouvoir s’identifier à au moins l’un des personnages de l’œuvre. L’amour, la rivalité, la vengeance sont des thèmes très courant dans tous les genres de littérature depuis très longtemps.

a) Des thèmes présents dans tous les genres

L’amour, la rivalité et la vengeance sont des idées reprises dans tous les genres littéraires, car ce sont ces sujets adaptables à toutes les

en relation

  • Hugo
    19124 mots | 77 pages
  • GP Phedre Racine
    17478 mots | 70 pages
  • doc theatre ad
    19196 mots | 77 pages
  • Oeuvre de victor hugo
    16345 mots | 66 pages
  • Littérature comparée
    24029 mots | 97 pages
  • Littérature française
    58770 mots | 236 pages
  • Literatude de xixeme siecle
    102229 mots | 409 pages
  • Les liaisons dangereuses
    36790 mots | 148 pages
  • auteurs et oeuvres francais
    18371 mots | 74 pages
  • cléopatre captive de Etienne Jodelle
    150729 mots | 603 pages