Analse marketing de aicha

Pages: 35 (8657 mots) Publié le: 17 février 2012
ROYAUME DU MAROC

MINISTERE DE L’AGRICULTURE ET DE LA PECHE MARITIME
[pic]
Diagnostic stratégique de l’environnement de l’entreprise AICHA

[pic]
[pic][pic][pic] [pic]

Année universitaire 2010/2011

Sommaire

I. Présentation de l’entreprise : AICHA 3
I-1. Analyse du secteur agroalimentaire 3
I-2.Présentation de l’entreprise : 3
II. L’analyse SWOT 7
II-1. Analyse externe : 8
II-1-1. L’environnement politique 8
II-1-2. L’environnement économique 8
II-1-3. Secteur financier : 10
II-1-4. Environnement socioculturel : 13
II-1-5. L’environnement technologique 14
II-1-6. Environnement écologique : 16
II-1-7. L’environnement légal : 17
II-1-8. La concurrence: 18II-2. Analyse interne : 18
II-2-1. Critères quantitatifs : 18
II-2-2. Image de la marque : 19
II-2-3. Contrôle qualité, recherche et développement : 19
II-2-4. Produits 19
II-2-5. Prix 19
II-2-6. Promotion 19
II-2-7. Distribution 20
III. Analyse des 5 forces de PORTER 20
III-1. Menace des produits substituts 20
III-1-1. La conserverie 21
III-1-2. L’huilerie 21III-1-3. La Raffinerie 21
III-2. Intensité concurrentielle 22
III-2-1. Huilerie et raffinerie 22
III-2-2. Conserveries 22
III-3. Pouvoir de négociation des clients 23
III-4. Pouvoir de négociation des fournisseurs 23
III-5. Menaces des nouveaux entrants : 23
IV. Analyse du modéle Boston Consulting Group (BCG) 24
IV-1. Principe de la matrice BCG 24
IV-2. L’analyse BCGpour Aïcha 25
V-2-1. Huilerie : 25
V-2-2. Conserverie 25
V-2-3. Raffenerie des huiles raffinées (soja et tournesol) 26
V. Modèle Mc Kinsey 27
V-1. Les axes stratégiques de la matrice McKinsey 27
V-2. Les cinq critères de la grille de McKinsey 28
V-2-1. Nature de la concurrence 28
V-2-2. Avantages compétitifs 29
V-2-3. Impératifs de proximité des marchés 29V-2-4. Effets d’entraînement sur d’autres secteurs 29
V-2-5. Barrières à l’entrée et à la sortie (coûts et risques). 29
V-3. Etablissement de la matrice de Mc Kinsey pour la LCM 29
Conclusion : 31

Présentation de l’entreprise : AICHA

I-1. Analyse du secteur agroalimentaire

Le secteur agroalimentaire est un secteur apprécié par les investisseurs, car il représente, enmoyenne, 14% de la distribution du revenu de foyer. Ce chiffre donne donc une garantie de la rentabilité de l’investissement.

Cependant, le secteur reste peu concentré, avec un très grand nombre d’entreprises souvent de petite taille. Ceci est sans doute dû à la grande diversité de produits inclus dans le marché. C’est également un marché relativement peu intégré avec différents acteurs quiinterviennent tout au long des transformations du produit.

Notons que le secteur est assez peu innovant, à l’exception des grands groupes. Les dépenses de recherche et développement sont en effet très peu élevées dans ce secteur.
Si le tissu productif est constitué fondamentalement de PME, le secteur connaît un développement rapide du phénomène de concentration qui prend deux formes : l’élargissement dupoids des grandes entreprises dans la production globale de l’industrie en question d’une part et la formation et l’extension des « groupes alimentaires », d’autre part.

I-2. Présentation de l’entreprise :

Créées en 1929 par la société Paul Sibutcie, LES CONSERVES DE MEKNES ont été reprises en 1962.
Dans les années 60 l’usine a connu une modernisation et une diversification de ses produitspour mieux répondre aux besoins locaux, notamment en confitures et concentré de tomate.

Aujourd’hui, LCM est leader national de la production de double concentré de tomate et de confitures, avec une large gamme de produits déclinés en 15 parfums. La capacité de production de l’entreprise dépasse 2000 t / jour de tomates fraîches et 150 t / jour pour les confitures. La société est également...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • aicha
  • Aicha
  • Aicha
  • Aicha
  • aicha
  • Aicha
  • Aïcha
  • Aicha

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !