Analyse acte ii scène 5, phèdre

Pages: 5 (1170 mots) Publié le: 11 mars 2012
Acte II scène 5

Le passage se trouve juste après la scène d’aveux d’Hyppolite à Aricie qui répond par les mêmes sentiments. Cela accentue la dimension tragique de passage : l’amour de Phèdre est impossible.

Au début, Phèdre (1877) avoue ses sentiments en comparant Hyppolite à son père. Il répond ensuite qu’il comprend sa tristesse face à la mort de Thésée. Phèdre fait alors une déclarationd’amour à Hyppolite en assimilant tout ce qu’elle aimait chez Thésée aux similitudes dans les traits du jeune homme. Elle finit par lui montrer l’ampleur de ses sentiments. Lorsqu’Hyppolite entend ces aveux, il ressent une honte et un dégout pour sa belle mère. Elle lui montre alors, dans la deuxième tirade, son amour qui la fait souffrir. Ensuite, elle met cet amour criminel sur le compte de lamalédiction des Dieux tout en s’assimilant à un monstre. On remarque ensuite le désespoir de Phèdre face à cet amour criminel contre lequel elle ne peut lutter.

De quelle manière Phèdre montre son amour à Hyppolite ?

Analyse de la deuxième tirade de Phèdre

« Tu » ( marque le début de ses aveux. On remarque que les conventions volent en éclat.

Interjection « Ah ! » + « cruel » (utilisédeux fois) ( Phèdre montre à Hippolyte à quel point il la fait souffrir. Il ne l’aime pas et lui reproche de ne pas l’aimer par l’adjectif « cruel ».

« Tu m’as trop entendue » + vers suivant( Révélation de Phèdre. Hippolyte a tous les éléments pour comprendre que Phèdre l’aime. Les allitérations en « t » et « d » montrent l’explosion de ses sentiments. « Connais donc » ( passion qui éclate. Dansle vers 3, Phèdre est relier à ses sentiments par l’allitération en « f » et « r ».

« Toute sa fureur » ( passion, souffrance.

« Jaime. Ne pense pas qu’au moment que je t’aime »(déclaration d’amour confirmant les pensées d’Hippolyte., aveu arraché. « J’aime » verbe isolé. Elle n’arrive pas à dire je t’aime ce qui montre ses remords : elle ne s’approuve pas elle-même. Elle se condamne parcet amour.

« Innocente »( ironie puisqu’elle ne l’ait pas. Elle le sait, elle sait que son crime n’est pas de sa faute, qu’elle est juste victime de son destin. Sa passion qui la domine est plus forte que sa morale.

« Fol amour »( son amour est une folie, elle sait que son amour est impossible.

« Complaisance » = accepter et se conformer aux sentiments de quelqu’un ( Elle qualifie sacomplaisance de « lâche ».

« Poison »( malédiction de Phèdre a l’origine de sa passion amoureuse. L’amour de Phèdre la tue petit à petit.

« Objet infortuné »(objet malchanceux/malheureux. Phèdre est une victime des Dieux. Elle est également victime de son amour par l’emploi du mot « infortuné ».

« Vengeances célestes »( allusion à son destin : son amour criminel est lié à son destin (à lacolère des Dieux).

« Abhorrer »( plus fort que haïr. Elle se perçoit comme un monstre.

Vers suivant : enjambement pour montrer que Phèdre est victime des Dieux, ne peut rien faire contre son destin.

« Feu fatal »( son amour la fait souffrir( il est l’origine de sa passion et de son destin.

« Sang »(famille maudite.

« Gloire cruelle »( oxymore pour insister sur son destin : il n’y a aucunéchappatoire, elle ne peut rien y faire, elle ne peut lutter contre son amour.

« Faible mortelle »(victime des Dieux. N’a aucune puissance, ne peut lutter.

« séduire » = égarer = faire sortir du chemin.

« Fuis […] chassé »(amour démesuré + image d’un monstre affreux. Rechercher la haine d’Hippolyte.

« Odieuse, inhumaine »( monstre. + rechercher la haine d’Hippolyte.

« Inutilessoins »( Phèdre fait des efforts inutiles pour lutter contre cet amour : fatalité.

« Tu me haïssais plus, je ne t’aimais pas moins »( l’amour de Phèdre est impossible et elle ne peut pas le combattre. Recherche la haine d’Hippolyte.

« j’ai languis, j’ai séché, dans les feux, dans les larmes »(Phèdre souffre à cause de cette passion qui l’entraine en dépression.

« Si tes yeux un moment...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Phédre acte ii scéne 5
  • Phédre acte ii scéne 5
  • Phèdre acte ii scène 5
  • Phedre acte ii scéne 5
  • Phèdre acte ii scène 5
  • Commentaire phedre acte ii, scéne 5
  • Lecture analytique phèdre acte ii scène 5
  • Phedre acte ii scene 5 comentaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !