Analyse concurentielle de l'enteprise

1336 mots 6 pages
ENVIRONNEMENT CONCURRENTIEL DE L’ENTREPRISE.
FICHE PARTIELS.

Séance 1.
Stratégie : allocation de ressources qui engage l’organisation dans le LT en configurant son périmètre d’activité afin d’obtenir un avantage concurrentiel et de créer de la valeur.
Les décisions stratégiques :
 Caractéristiques :
Pas unique : il y en a autant que de bons dirigeants
Découle toujours d’une VISION
Orientation de LT (orientée vers une situation future, donc par nature incertaine…)
Concerne le périmètre d’activité d’une organisation. (un/plusieurs domaines ; déf de la gamme de produits…)
Objectif = créer de la valeur pour l’actionnaire + avoir un avantage cctiel.
Moyen = Allocation efficace des ressources.

Influence par les parties prenantes. (Actionnaires, banquiers, salariés…)
Tactique : art de combiner en opération les actions de tous les moyens organisationnels pour atteindre les objectifs assignés par la stratégie opérationnelle.
Management : réduire l’imprévisibilité du facteur humain afin d’assurer un amortissement des investissements productifs, de plus en plus importants.
Management Stratégique : doit assurer la compétitivité, la sécurité et la légitimité d’une organisation en allouant les ressources de façons à créer de la valeur pour les actionnaires et de la valeur ajoutée pour les clients.

Les 3 niveaux de la stratégie :
Stratégie d’entreprise : manière dont l’entreprise ajoute de la valeur a son entreprise. Comporte : 1) choix de la couverture géographie. 2) diversité de l’Offre des produits. 3).manière dont les ressources sont allouées. (ex : Easy Jet = être un opérateur Low Cost / GM = être le premier constructeur auto chinois)
Stratégie par domaine d’activité : 1) Identifier les facteurs clés de succès (comment se crée un avantage cctiel + quels nouveaux marchés peuvent êtres identifiés ou construits ?) 2) concerne un DAS qui correspond à une combinaison spécifique de facteurs clés de succès. (Ex : Renault :

en relation

  • Memoire Semestre 2
    31417 mots | 126 pages