Analyse contrastive de la préposition de en espagnol et en français à partir du conte « la biblioteca de babel » («la bibliothèque de babel ») de jorge luis borges

14394 mots 58 pages
Instituto Superior del Profesorado « Dr. Joaquín V. González »
Departamento de francés
Cátedra: Estudios lingüísticos comparados

Analyse contrastive de la préposition de en espagnol et en français à partir du conte
« La Biblioteca de Babel » («La Bibliothèque de Babel ») de Jorge Luis Borges

Professeur: Patricia Hernández

Étudiante: Jeanette Serafini
2010

SOMMAIRE

1- Introduction ______________________________________________________________ p.3 2- Cadre théorique ___________________________________________________________ p.3 3- Analyse du corpus __________________________________________________________ p.8 4- Conclusion _______________________________________________________________ p.21 5- Bibliographie _____________________________________________________________ p.21 6- Annexes _________________________________________________________________ p.22
1- INTRODUCTION

Il n’est facile de dire ce que c’est une préposition et il semble encore plus difficile de déterminer combien il y en existe. S’agit-il de « mots » ou d’ « entités différentes » ? En tant que futurs enseignants de FLE hispanophones nous devons analyser de manière critique les difficultés que l’on trouve face au régime prépositionnel et plus particulièrement à celui de de pour pouvoir comprendre, quand il a une valeur pleine, les notions véhiculées dans la langue d’origine et comment cela a été traduit.

Dans ce travail nous essaierons de montrer sous quelles formes la préposition de de l’espagnol passe en français en nous appuyant sur l’œuvre des spécialistes et sur l’analyse d’un corpus réalisé à partir du conte « La Biblioteca de Babel » de l’écrivain argentin Jorge Luis Borges et de sa traduction, « La Biliothèque de Babel », faite par P. Verdevoye, Ibarra et Roger Caillois.

En ce qui concerne la théorie, nous allons nous appuyer fondamentalement, pour l’analyse de la préposition de en

en relation