Analyse de cas - Marketing

2402 mots 10 pages
Que vise-t-on lorsque l'on fait du marketing?
Développer une approche qui met le consommateur au centre de l'entreprise. Ce dernier est la pierre angulaire de la réflexion marketing.
Comprendre les besoins actuels ou potentiels des consommateurs, puis proposer un produit ou service répondant à ces besoins.
Créer et échanger de la valeur avec les clients. Le marketing vise une valeur perçue positive, par le consommateur, ce qui se traduit par des bénéfices perçus plus grands que les coûts.
Analyser son organisation et en faire sortir les forces et faiblesses.
Évaluer ses collaborateurs (qualité).
Connaître le marché et exploiter les opportunités (créativité et innovation).
Fidélisation de la clientèle.
Maximiser la rentabilité et atteindre les objectifs de l'entreprise.
Observer et s'adapter à la concurrence.
Cet objectif a-t-il été atteint, selon vous, dans le cas de Burberry avec la mise en place de la stratégie imaginée par A.A.?
Cet objectif a été atteint puisque :
L'organisation a fait une rétrospection et des constats en sont ressortis. En effet, il y a peu de cohésion dans la marque, il s’agit de la seule marque de produits de luxe qui n’exploite pas ses produits « historiques » (imperméable), sa gestion des magasins est inefficiente, l’expérience client est inégale d'un point de vente à l'autre, etc.
Il y a eu une réorganisation au sein de l'entreprise pour s'adapter au marché actuel.
Fermetures d'usines (Écosse et New Jersey) et dissociation de l'équipe hongkongaise.
Fermetures de magasins et réouvertures aux endroits où les compétiteurs directs étaient déjà installés (clientèle cible).
Passage à l'ère technologique (expérience audiovisuelle en magasin, refonte de la plateforme informatique et comptes sur les réseaux sociaux).
Formation des employés afin qu'ils saisissent l'unicité du produit/marque et qu'ils la communiquent aux clients.
Développement d'une grande variété d'imperméables, ce qui plait à la génération « Y » tout en

en relation

  • Cas accord: analyse marketing
    1357 mots | 6 pages
  • Analyse marketing cas nivea
    2240 mots | 9 pages
  • Analyse marketing cas AXE
    3523 mots | 15 pages
  • Analyse marketing - Cas Danone
    2700 mots | 11 pages
  • Etude de cas marketing cours
    3603 mots | 15 pages
  • Club ùed
    1211 mots | 5 pages
  • La methode des cas et le plan marketing : Version corrigée avec note pédagogique
    3377 mots | 14 pages
  • Intelligence mkt
    4422 mots | 18 pages
  • Intelligence marketing
    4824 mots | 20 pages
  • Bonne maman
    1001 mots | 5 pages