Analyse de «la montagne ( dans le recueil novelles à chute)

774 mots 4 pages
Les sens de l’être humaine lui permettent de percevoir le monde et ses composants à travers de textures, odeurs, lumières, gouts et sons, bref, à travers de sensations réels. Mais il y a des éléments abstracts qui attirent à l’être humaine à point tel que leur existence, même s’ils ne sont pas tangibles, c’est difficile autant de nier comme de affirmer. Le destin, par exemple, c’est un concept abstract auquel l’être humaine tient fortement, même si ce n’est pas possible de prouver son existence ou de le dévoiler d’avance. Il est encore plus insensé le tromper ou l’échapper. C’est à ce sujet que la nouvelle littéraire « La montagne » de Christiane Frenette, tiré du recueil Nouvelles à chute de Philippe Mottet, fait référence. Les personnages principaux de cette œuvre, Anne et Michel, traversent un état émotionnel complexe et sombre, dans lequel ils luttent contre leur destin. Ils essaient de vaincre les vicissitudes de la vie pour pouvoir sortir du carrefour d’émotions où ils se trouvent. C’est le cas d’Anne qui, par exemple, tient fortement à son rêve d’un voyage romantique à Paris avec son conjoint Michel. Lui, de sa part, il songe d’une façon un peu plus individualiste et réaliste: avoir un emploi, une maison mobile, sa femme et ses enfants. Ces deux façons si différentes de voir la vie et de le faire face, les emmèneront finalement à affronter leur destin, même s’ils voulaient s’évader de lui.

D’une part, il faut parler d’Anne, une femme avec une vie difficile de laquelle elle fuit grâce à ses rêves. Le champ lexical des rêves, des illusions et de la fascination est toujours autour d’elle : « Le rêve d’Anne était bien différent. »1, « L’image s’était incrustée en elle»2 , « Oui, ce rêve avait commencé par cette carte postale (…) »3, « Au fil des années, Anne avait collectionné tout ce qu’elle avait trouvé et tout ce qu’on lui avait offert sur Paris (…) »4. Ces énoncés font rapport au rêve qu’Anne a de Paris et que pour elle signifie

en relation

  • Le chevalier inexistant
    27774 mots | 112 pages
  • Roman gothique (pas de moi)
    22125 mots | 89 pages
  • Monomythe
    34117 mots | 137 pages
  • kateb yacine
    53683 mots | 215 pages
  • Colette
    59617 mots | 239 pages
  • Cours Histoire Du Droit Des Obligations
    57124 mots | 229 pages
  • Présidentialisation
    44702 mots | 179 pages
  • Histoire du droit 1 1
    34122 mots | 137 pages
  • Literatude de xixeme siecle
    102229 mots | 409 pages
  • Le roman au xix°siècle
    21732 mots | 87 pages