Analyse de la nature juridique de la vème république

371 mots 2 pages
Analyse de la nature juridique de la Vème République L’article 16 de la Déclaration de droits de l’homme et de citoyen de 1789 est non équivoque : « Toute société dans laquelle la garantie des droits n'est pas assurée ni la séparation des pouvoirs déterminée, n'a point de Constitution. ». A partir de cette idée deux régimes de séparation des pouvoirs sont envisageables : le régime présidentiel etle régime parlementaire. Le régime présidentiel repose sur une séparation stricte des pouvoirs. Le président est le chef de l’exécutif, il est entouré des ministres. Il a droit de véto, mais ne peut pas empiéter sur les pouvoirs du législatif et donc il ne peut pas dissoudre le parlement. Le pouvoir législatif est détenu par une ou plusieurs assemblées. Ces assemblées ont le monopole de proposition, de débat et de vote des lois. Le pouvoir législatif ne peut pas engager la responsabilité politique du président ou de ses ministres. Historiquement le régime parlementaire à l’anglaise a beaucoup évolué. Cette réalité est confirmé par Léon Duguit : « La vieille formule : au parlement le législatif, au gouvernement l’exécutif n’est point exacte sous le régime parlementaire ». La principale évolution c’est empiétement chronique et réciproque entre les deux pouvoirs. La proposition et le débat de la loi ne sont plus l’exclusivité de parlement, le gouvernement y intervient. L’administration de l’état n’est plus l’exclusivité de gouvernement, le parlement y intervient. Cet empiétement aboutit le plus souvent à une prédominance de l’un pouvoir sur l’autre en fonction des époques et des hommes politiques. L’effacement par la pratique du rôle de président durant la IIIème République et la facilité d’engagement de la responsabilité politique de gouvernement sous la IIIème et la IVème Républiques ont amenés à une prédominance de l’Assemblée nationale sur le pouvoir exécutif. La naissance de la Vème République est conséquence du disfonctionnement de la IVèmeRépublique. Pour

en relation

  • a naissance de la veme republique Dissertations et mémoires
    1074 mots | 5 pages
  • Droit
    1929 mots | 8 pages
  • Méthodologie de droit public
    3535 mots | 15 pages
  • Methodologie droit public
    3432 mots | 14 pages
  • Cas pratique l1 droit
    1017 mots | 5 pages
  • Republique
    1006 mots | 5 pages
  • introduction au droit
    8828 mots | 36 pages
  • L’influence des présidents du conseil constitutionnel sous la vème république.
    4696 mots | 19 pages
  • Vocabulaire de sciences politiques dans les médias
    4183 mots | 17 pages
  • Quel régime idéal pour la vème
    3703 mots | 15 pages