Analyse de la stratégie

6437 mots 26 pages
La prise en compte du crédit intermédié

Table des matières

PARTIE I : Présentation du cas Vélasquez 3
1. Vue d’ensemble 3
2. Quelle rémunération l’investisseur est-il en droit de réclamer ? 6
3. Les flux de liquidité prévisionnels du projet 11
4. Comment évaluer et différencier ces différents projets ? 13
5. Risque inhérent aux flux de liquidité prévisionnels 17

PARTIE II : La prise en compte du crédit intermédié 21
1. L’intermédiation financière : première forme de financement externe des entreprises 22
Le concept d’intermédiation 22
Pourquoi recourir à l’intermédiation financière ? 23
Les acteurs de l’intermédiation 24
2. L’impact du crédit intermédié 27
Le calcul de l’intermed 27
Le coût de l’intermédiation 31
3. Illustration des effets de la prise en compte des conditions du crédit intermédié 35
Conclusion 42
Bibliographie 43
Webographie 43

PARTIE I : Présentation du cas Vélasquez

Vue d’ensemble

M. Velasquez est le chef d’entreprise d’une entreprise de surgélation de produits de la mer.

Le bilan de l’entreprise nous permet de voir : ▪ Que les capitaux propres de 4 660 00O € représentent un matelas de sécurité pour ses différents créanciers. ▪ Que son ratio d’indépendance financière est de 75% ▪ Que son taux d’endettement est de 33%

L’exploitation actuelle de l’entreprise nous permet de voir : ▪ Que son EBE laisse la possibilité de financer des nouveaux investissements mais aussi dé rémunérer les apporteurs de capitaux. ▪ Que sa CAF pourra notamment être utilisé aussi dans l’objectif de nouveaux investissements.

Cette société existe depuis 45 ans et a atteint une phase de maturité. Son outil productif tend à saturation et il risque d’en résulter une croissance assez faible pour l’année suivante. L’apparition de nouveaux concurrents espagnols et nord africains devient aussi une menace. Il va être donc nécessaire de s’adapter à cet environnement devenu plus

en relation

  • Analyse de la stratégie
    2655 mots | 11 pages
  • Analyse des strategies marketing
    7618 mots | 31 pages
  • Analyse stratégie paul
    5824 mots | 24 pages
  • Analyse de stratégies relationnelles
    290 mots | 2 pages
  • Analyse stratégie ouestplastique
    931 mots | 4 pages
  • Analyse stratégie internet
    3767 mots | 16 pages
  • Analyse stratégie lvmh
    3219 mots | 13 pages
  • Analyse de la stratégie d'hermes
    7125 mots | 29 pages
  • Analyse stratégie de starbucks
    1610 mots | 7 pages
  • Analyse de la stratégie de shiseido
    847 mots | 4 pages