Analyse de phèdre mis en scène par renault marie leblanc

Pages: 7 (1685 mots) Publié le: 18 décembre 2010
-------------------------------------------------

-------------------------------------------------
Analyse et Lecture de Spectacles
PHEDRE

Selon les dires de son propre metteur en scène, Renaud Marie Leblanc, « cette pièce est un monstre », un monstre qui se trouve être la dernière pièce de Racine, qui se tourna après Phèdre vers les récits religieux. Le but de cette mise en scène ?« Montrer ce que la passion crée de différent en nous et de mortifère ». En d’autres termes, que la passion devient destructrice à partir du moment où elle n’est pas réciproquée. Et donc que commence une machination infernale dirigée par la fatalité qui pousse l’Homme à l’autodestruction. Comment mettre en scène ce concept ? Je me pencherai en particulier sur les objets utilisés et le dispositifscénique employé, qui chacun œuvrent à montrer l’aspect tragique de cette monstrueuse pièce.

Phèdre « est atteinte d’un mal qu’elle s’obstine à taire », une maladie qui la ronge et la détruit de honte : la passion amoureuse. Elle s’est en effet entichée de son beau-fils, Hippolyte, fils de son époux, le roi Thésée. Pour camoufler cet amour, elle s’enferme dans une solitude qui la consume à petit feu,éloignée de la lumière qui est pourtant son moteur, mais qui aujourd’hui l’aveugle, d’où une lumière éblouissante utilisée sur un plateau dont la couleur prédominante est le blanc, pour un résultat qui aveugle le public au même titre que Phèdre, ce qui lui passe bien évidemment l’envie de s’y exposer, d’autant qu’elle pense souiller la lumière de par son mal inavouable. Cette lumière l’oppresse,lui donne la sensation d’exposer son amour qu’elle veut garder secret, et de s’exposer elle-même aux dangers de cette passion.
Afin d’illustrer cet enferment, il a été choisi d’utiliser un grand cadre blanc tout autour de la scène. Selon moi, ce cadre permet de donner au spectateur l’impression d’être voyeur, qui assiste sans pouvoir intervenir pour empêcher la fatalité qui bientôt les toucheratous. Le public se sent comme impuissant face à cet enchaînement funeste des évènements, ce qui appuie bien plus sur l’aspect tragique de la pièce, dont l’alexandrin a été soigneusement conservé. Ce cadre représente également la fatalité, comme s’ils étaient tous impliqués dans l’affaire, tous enfermés et condamnés à subir le destin, car rien ne pourra les en faire sortir, les sauver. La machineinfernale est en route, et rien ne s’arrêtera tant que le destin n’aura pas achevé sa mission. Ce cadre est également le symbole du château, de l’espace royal, lieu clos dans lequel les passions sont en éveil jusqu’à l’explosion finale, lieu également conçu pour la lignée du sang bleu, entre humains et dieux, dirigeants de la race humaine mais soumis à la fatalité divine.
En arrière-plan se trouveun mur à l’aspect molletonné, illustrant les murs cloisonnés d’une salle d’enfermement d’un hôpital psychiatrique. Ce mur représente cette même protection qui fait que Phèdre ne veut pas s’exposer à la lumière ; elle souhaite se protéger elle-même des éventuels malheurs que pourrait lui apporter son amour pour Hippolyte ainsi que son entourage. L’environnement psychiatrique symbolise donc safolie (car il faut être fou pour aimer à ce point) qui la pousse à s’enfermer de son plein grès, un enferment isolé de tout, qui la renferme sur elle-même, même dans les moments où elle se trouve en contact humain. Personne ne la comprend, et c’est cela même qui attise sa folie et l’emmure dans cet espace au même titre que tous les autres. Certes, Phèdre a un certain entourage, mais sa passion luidonne une amère impression d’être seule et de se haïr. C’est un cercle vicieux, un jeu des dieux, qui tourne et l’aliène. Seule la mort pourra l’en sortir, seule échappatoire de cette triste histoire. Et ce qui est amusant, c’est que les initiales d’hôpital psychiatrique (HP) se trouvent être les deux premières lettres du nom de Phèdre.

Un tel décor est adopté car son désir l’étouffe. C’est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Phedre analyse mise en scène
  • Analyse de la mise en scène de phèdre de patrice chéreau
  • Analyse scène 3 acte 1 phèdre
  • Analyse acte ii scène 5, phèdre
  • Analyse De La Mise En Scène De Phèdre De Patrice Chéreau
  • résumé de phédre scéne par scéne
  • Analyse renault
  • Analyse renault

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !