Analyse de pratique ide soins relationnels

1054 mots 5 pages
Mme D, 63 ans est entrée dans le service de médecine en cardiologie le 6 octobre 2011 via les urgences ; faute de place en service des soins continus ; suite à un AVC survenue à son domicile la veille. A son arrivée, Mme D présente un score de glascow de 3/15 c'est-à-dire qu’elle est dans un état de somnolence quasi permanent et n’ouvre pas les yeux, ne s’exprime pas et ne bouge pas. Elle est donc totalement dépendante pour les actes de la vie quotidienne et est alimentée et hydratée par une voie veineuse centrale.
Ce matin, le 10 octobre, je m’occupe de la toilette de Mme D. Je prépare mon matériel et me dirige vers la chambre de ma patiente. Avant d’entrer, je frappe à la porte pour annoncer mon entrée dans la chambre d’une part pour la patiente elle-même (même si je ne suis pas en mesure de savoir si elle entend mon geste) mais aussi pour d’éventuel visiteurs ou du personnel soignant. Selon moi, le prendre soin peut aussi se définir par la notion de respect envers ma patiente. Ainsi préserver des relations de civilité à son égard lui permet de conserver sa dignité.

En entrant, je retrouve donc Mme D endormie dans son lit. Aujourd’hui, Mme D présente un score de Glascow de 4-5/15. Comme je l’ai dit plus précédemment, Mme D. n’ouvre pas les yeux et ne s’exprime pas verbalement mais depuis la veille, elle mobilise légèrement le bras et la jambe gauche et de gémit à la douleur.
Je pose mon matériel sur l’adaptable préalablement désinfecté et m’approche de Mme D. Même si je l’avais déjà fait au moment du tour du matin, je la salue et me présente auprès d’elle en lui posant la main sur l’épaule. Ce geste n’est pas anodin, en effet il permet de montrer à la patiente qu’elle n’est pas seule et que je suis présente pour l’aider à se faire comprendre. Le fait d’utiliser le toucher est un moyen d’entrer en communication surtout dans cette situation puisque cela constitue également une stimulation afin qu’elle soit plus attentive à mes manifestations verbales.

en relation

  • Www
    4558 mots | 19 pages
  • culture memoire inf
    8396 mots | 34 pages
  • Adp pansement stéril
    1929 mots | 8 pages
  • La combustion des soignants
    10980 mots | 44 pages
  • Analyse en psychiatrie
    1641 mots | 7 pages
  • caca
    3995 mots | 16 pages
  • La communication infirmier(e) à domicile – patient
    20307 mots | 82 pages
  • préparation d'antibio
    862 mots | 4 pages
  • Tutorat et stagiaire
    43690 mots | 175 pages
  • Tfe Dietrich Perrine
    15947 mots | 64 pages