ANALYSE DE PRATIQUE IFSI S1

Pages: 8 (1824 mots) Publié le: 31 décembre 2013
SEMESTRE 1
Janvier 2014



1) La situation
Au cours, de ma troisième semaine de stage, l’infirmier m’a proposé de réaliser les injections d’insuline à une patiente souffrant d’un diabète de type II de 87 ans, hospitalisée en soins de suite et de réadaptation à la suite d’une fracture du péroné gauche.
J’avais déjà assisté plusieurs fois à ce genre de soin qu’il m’avait expliqué en détail,par conséquent il m’a laissée opérer en me regardant faire.
Il m’avait indiqué qu’il me laisserait faire au cours de ma troisième semaine, je me suis donc renseignée sur la maladie.

Quelques informations sur ce type de diabète
Auparavant, je m’étais informée grâce au site internet de l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) sur cette pathologie, appelée égalementDiabète Non Insulino-Dépendant (DNID).
Le diabète de type 2 résulte d’un défaut de production de l’insuline, c'est-à-dire d’une inadaptation de la production d’insuline (la carence en insuline, qui provient d’un défaut des cellules insulino-sécrétrices du pancréas) dont l’action sur les tissus devenus résistants à cette hormone (la résistance à l’insuline). Autrement dit, l’insuline continue àêtre sécrétée par les cellules bêta du pancréas, mais en quantité insuffisante face à une demande accrue, le plus souvent par l’obésité et la sédentarité. La résistance à l’action de l’insuline explique que l’hormone ne parvienne plus à assurer l’entrée du glucose dans les cellules et son utilisation. Il en résulte des dysfonctionnements cellulaires, le glucose étant le principal "carburant" descellules dans les conditions habituelles de vie.
Le diabète de type 2 peut affecter un individu pendant de nombreuses années sans qu’aucun symptôme ne laisse supposer l’existence de la maladie. Les signes cliniques, une soif excessive (polydipsie), des urines abondantes (polyurie), voire des infections récidivantes, une fatigue anormale, n’apparaissent qu’à un stade déjà avancé de la faillite dupancréas ou dans des circonstances particulières comme une infection ou une maladie évolutive sous-jacente indépendante. Le diabète de type 2 pose un véritable problème de santé publique en raison de sa fréquence et des complications auxquelles va conduire l’élévation sur des années des chiffres glycémiques. L’hyperglycémie a un effet catastrophique sur de nombreux organes, en particulier les yeux,le système nerveux, les reins, le cœur et les vaisseaux dans leur ensemble. Le diabète est ainsi la première cause de perte de la vision ou d’insuffisance rénale terminale, obligeant à la dialyse ou à une greffe, chez l’adulte ; 60 % des diabétiques ont une hypertension artérielle, 60 % une atteinte des nerfs ; 50 % des amputations sont réalisées chez des diabétiques. Le risque coronarien atteintchez les sujets diabétiques le risque des non-diabétiques qui ont déjà fait un infarctus ; le risque cardiaque ou d’accident vasculaire cérébral est chez eux multiplié par 2 à 4. 
Ce diabète  s'accompagne rarement de symptômes à ses débuts, on le découvre bien souvent de façon fortuite au cours d'une prise de sang. Plus d’un tiers des personnes atteintes ignorent leur maladie, laquelle ne seradécouverte qu'à l'apparition de divers symptômes ou des troubles qui lui sont associés. Il se manifeste généralement après 40 ans (c'est pourquoi on l'appelle parfois "diabète de l'adulte"), la maladie est diagnostiquée à un âge moyen proche de 65 ans. 
Cependant, avec l’augmentation de la fréquence des cas rapportés, il atteint aujourd'hui des personnes de plus en plus jeunes, tels des adolescentsvoire des enfants. On estime que le nombre de diabétiques pourrait doubler dans le monde d’ici 2025.
Le diabète de type 2 résulte de l’association de nombreux gènes de prédisposition, dont l'expression dépend de facteurs d'environnement, au premier rang desquels, la consommation excessive de graisses saturées et de sucres rapides, et la sédentarité. Ainsi, les personnes ayant des antécédents...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse pratique IFSI S1
  • Analyse de pratique centre psychiatrique S1 IFSI
  • ifsi analyse paratique s1
  • Analyse de pratique s1
  • Analyse de pratique Ifsi
  • Analyse de pratique ifsi
  • Analyse De Pratique S1
  • Analyse de pratique ifsi

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !