Analyse de pratique professionnelle

Pages: 6 (1303 mots) Publié le: 11 juin 2012
ANALYSE DE PRATIQUE PROFESSIONNELLE N1
Une situation bien embarrassante
En service de dermatologie, un matin vers 10h, durant mes 1er jours de stage. L’infirmière du secteur rouge me de mande d’aller faire un soin à la chambre 511, celle de Mme T. 87ans (chambre individuelle).
Il se trouve que ce jour là, je ne la connaissais pas encore vraiment, je n’avais que quelques renseignements laconcernant ; son âge, sa pathologie et ses antécédents, et un dit « toujours pareille, toujours spéciale… » Qui m’avait été transmis par l’équipe de nuit le matin à la transmission de 6h45.J’étais donc dans la non information concernant ce « toujours pareil, toujours aussi spéciale »… qui m’a quelques peu interloquée.
La journée avance, l’ide me demande donc d’aller lui faire un soin, qui était delui appliquer une crème corticoïde sur le dos au niveau de ses plaies. Alors moi, d’un pas décidé et enthousiaste de découvrir de nouvelles situations, je frappe à la porte 511, dit «  bonjour » assez franchement, met ma présence, et là je trouve Mme. Recroquevillée, enveloppée dans ses draps jusqu’au cou. Cette attitude quelque peu inhabituelle, m’a interpellée.
J’effectue donc mon soin dans ledos de la patiente, et là elle se met à gémir, alors je lui demande si elle avait mal, et elle me répond sèchement «  je ne sais pas, laisser moi tranquille ! »J’étais dans l’interrogation, période de doutes je dirais même, je ne savais pas si c’était moi dans mon action qui lui avait fait mal, ou si il y avait autre choses..
Après mon soin, je la voie toujours positionnée dans la même attitude,sur le coté en chien de fusil. A ce moment la, je ne pouvais sortir de la chambre en la laissant dans cette situation. Donc, je pose mon plateau de soin sur l’adaptable de la chambre, et pris le temps de m’asseoir à ses cotés au bord du lit. Je commence mon interrogatoire en lui demandant encore une fois si c’était moi qui lui avait mal quelque part pendant mon soin, et là d’un ton coléreux etagressif elle me répondit » je sais pas , je sais plus…oui j’ai mal mais je sais pas.. »Sa réponse restait vague. Je voulais éclairer cette situation qui restait trop flou à mes yeux. Alors un petit moment de silence intervient, quand MmeT. Me dit en me regardant dans les yeux « si vous saviez comme j’en ai marre de me voir ainsi, moi qui était toujours en pleine forme… je ne me reconnaisplus ! ».De là, c’est instaurer un dialogue entre nous, en fait elle m’a clairement exprimée que son époux était décéder depuis 6 mois et qu’elle n’arrivait pas à s’en remettre. Mme T. c’est mis à pleurer. Il m’était très difficile de rester insensible, même en faisant preuve de beaucoup d’empathie. Cette situation m’a beaucoup touchée, car on sentait vraiment qu’elle était dans la détresse, et surtout quepersonne ne m’en avait parlé avant mon entrée en chambre.
A la fin de notre discussion, elle m’a beaucoup remerciée en me tenant la main, et en me disant que ça lui avait fait beaucoup de bien d’avoir pu échanger avec moi… « Car les autres s’en foutent ! ».A la suite de ça, MmeT. S’est levée toute seule pour aller faire sa toilette à la salle de bain. D’habitude, d’après le service, MmeT.est plutôtdemandeuse. J’ai vraiment eu la sensation d’avoir accompli une mission autre que celle demandée par l’infirmière du secteur. Tout en restant à ma place « d’apprenti infirmière ».
En sortant de la chambre, j’ai été voir l’IDE responsable du secteur rouge qui m’avait envoyée faire le soin, en lui racontant un peu ce qui c’était passée dans la chambre 511.Elle m’a écoutée, et est restée sansparole, sans émotions. A la fois je m’y attendais un peu sachant le contexte qui avait été dit sur la patiente aux transmissions du matin.
A la suite de ça, j’ai consulté son dossier infirmier (chose que je n’avais pas avant de rentrer dans la chambre) j’ai pu m’apercevoir qu’elle n’avait aucune aide extérieure d’ordre psychologique, et surtout après ma réflexion, j’ai demandé si existait des...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de pratique professionnel
  • Analyse pratique professionnelle
  • analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnelle
  • analyse de pratique professionnelle
  • Analyse de pratique professionnel
  • Analyse des pratiques professionnelles

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !