Analyse de pratique

Pages: 5 (1067 mots) Publié le: 3 janvier 2015
Analyse de pratique


Crèche la maison des Doudous
Par Fanny ENGELS, étudiante IFSI

1. Le contexte:

La situation se déroule en crèche, dans la section des moyens, c'est à dire qu'il s'agit d'un groupe d'enfant de 15 mois environ à 2 ans. Nous sommes à l'heure du goûter, il est environ 15h20 et les enfants goûtent. Après le goûter Esteban, 1an et demi, malade, présente des signes defatigue, l'auxiliaire décide alors de mettre au lit l'enfant. Il n'y a personne dans le dortoir, une auxiliaire de puériculture couche Esteban dans son lit mais celui ci crie, elle m'envoie donc dans le dortoir afin qu'elle puisse s'occuper des enfants dans l'espace de jeux.

2. La situation
Esteban se tient debout dans son lit en hauteur à barreau et tend les bras vers moi pour que je sorte dulit. Je lui demande de s'allonger lui donne le doudou et la sucette qui avait jeté du lit et l'assois afin qu'il se calme dans son lit. Il cri de plus en plus fort, se débat et me griffe.

3. Questionnement
Comment trouver un équilibre entre respecter les besoins de l'enfant et le respect de leur volonté.

4. Ressenti, difficultés, actions
Mon ressenti est une forte déception et unefrustration sur tout d'abord le manque d'autorité de ma part, puis par rapport au fait que j'ai eu l'impression de lui faire du mal et donc en allant contre sa volonté de le maltraiter. Un sentiment d’impuissance alors et de culpabilité est apparu, j’avais donc échoué sur la tâche qu’il m’avait été confiée. Cet enfant là est en pleine période d'opposition et pour s'affirmer il va à l'encontre du désir desadultes afin de s'en différencier, mais à cet âge là un enfant à tout de même des désirs et des volontés et les négliger pour aller dans la satisfaction de ses besoins, et pour surtout rendre à la fin de la journée aux parents un enfant en bonne santé est il justifiable?
La principales difficultés et d'observer cet enfant qui à l'air en souffrance. Pourtant dormir n'est pas néfaste pour un êtrehumain, il n'y a rien de maltraitant à coucher un enfant dans un lit, mais cet enfant là le vit comme une torture. Il faut alors avoir beaucoup de patience et rassurer l'enfant.
J'ai donc décidé de resté un petit moment à cotés du lit de l'enfant, d'abord en lui parlant et lui expliquant qu'il fallait qu'il se calme, qu'il était fatigué et qu'il irai beaucoup mieux s'il se reposait un petit peu.Une fois l'enfant assis je lui ai parlé tout doucement en lui caressant le visage et j'ai rapproché son doudou prêt de son visage. L'enfant a finis par s'allonger en me fixant sans plus rien dire. A ce moment là je me suis félicité d'avoir réussi à le coucher et puis j'ai voulu retirer mon bras et Esteban s'est relevé. Je me suis donc assise à cotés de son lit et pendant 20 minutes environ je luiai caressé le ventre, le dos, le visage, les cheveux tout en gardant un contact avec sa main. Il luttait pour ne pas fermer les yeux et montrer des signe de fatigue évident. Au moment où il commençait à s'endormir une auxiliaire puéricultrice est entré dans le dortoir pour coucher un autre enfant, Esteban l'a entendu et s'est immédiatement levé en pleurant, j'ai essayé de le calmer maisl'auxiliaire à décider de le lever pour ne pas empêcher l'autre enfant de dormir. Esteban a été grognon tout le reste de l'après midi jusqu'à que l'on vienne le chercher, les parents ont alors récupérer un enfant fatigué de mauvaise humeur et je me suis sentis coupable.

J’ai donc émis un raisonnement sur ce qui c’était passé et j’en ai conclu que on ne pouvais pas en temps que soignant tout contrôler,que le travail qui m’avait été confié était d’apporter de l’aide à l’enfant qu’il soit réceptif ou non à celle-ci, mon devoir avait été accomplit malgré le résultat peu satisfaisant. J’ai donc compris le besoin fondamental de ne pas se rendre coupable des résultats que nos actes engendrent, tant que nous avons mis tous les moyens en œuvre disponibles afin de satisfaire l’état d’un patient, notre...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratiques
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !