Analyse de l'oeuvre loup noir

Pages: 6 (1332 mots) Publié le: 13 mars 2011
« LOUP NOIR »

Année universitaire 2010-2011

I. Présentation

1. L’œuvre 

- Catégorie : album
- Genre littéraire : suspens
- Auteur : Antoine Guilloppé
- Illustrateur : Antoine Guilloppé
- Edition et collection : Les albums Casterman
- Année de parution : 2004
- Nombre de pages : 32
- Public visé : cycles 1 et 2

2. L’auteur Antoine Guilloppé est né en 1971 à Chambéry et a fait ses études à Lyon pour devenir graphiste publicitaire et illustrateur. Puis à Toulouse il crée des logos et dessine pour la presse. C’est à partir de 1999 qu’il publie ses premiers albums pour enfants en tant qu’auteur illustrateur.
Parmi ces œuvres populaires nous pouvons en retenir quelques unes :
- L’heure du bisou (2007)
- Petitglaçon (2008)
- Pleine lune (2010)
- Grand blanc (2009)
- Prédateurs (2007)
- Akiko la rêveuse (2006)

3. Résumé de l’album

Une nuit d’hiver, c’est en rentrant de l’école qu’un garçon traverse seul la forêt dense et sombre. Il ne sait pas qu’un animal l’épie et le suit. Une chouette attend et observe ce qui se passe. Son immobilité tranche avec le mouvement du garçonqui presse le pas. La neige est épaisse, l’enfant laisse des traces profondes et le vent se lève. Le loup se rapproche, il est chez lui, sur son territoire. Tout à coup l’animal se jette sur le garçon pour le sauver, un arbre allait lui tomber dessus. Le loup qui était noir devient blanc et était donc là, protecteur et bienveillant. Le loup de ce livre n’est pas celui du Petit chaperon rouge parexemple, qui veut dévorer ce dernier.

II. Analyse : l’expressivité des dessins en noir et blanc

La première et la quatrième de couverture provoquent d’emblée une certaine appréhension : le titre est écrit en blanc sur fond noir, avec comme illustration des yeux blancs qu’on imagine être ceux du loup et sur la dernière page on retrouve la forêt en noir et blanc. Par cela, l’effeteffrayant de l’histoire est alors mis en avant. On ouvre l’album avec précaution. Il n’y a aucun texte, ce qui accentue le silence de la forêt et de la nuit où rode le loup noir. Les dessins simplistes sont ici texte, ils sont l’histoire et imposent donc un rythme.

Il y a seulement deux personnages (un loup et un garçon) et deux couleurs (noir et blanc) qui permettent de donner une vraieforce à l’image tout en intensifiant l’expressivité, tantôt l’angoisse et la peur, tantôt le calme et la douceur. Ce jeu des deux couleurs et les trois protagonistes permettent de poser beaucoup d’hypothèses tout au long de l’histoire. D’une image à l’autre on peut faire des suppositions et anticiper la suite.

Comme un théâtre d’ombre, l’illustrateur mêle les lignes, les formes et lestraces. Il oppose la verticalité (la neige et les arbres) à l’horizontalité (déplacement de l’enfant, neige). Les troncs de la forêt sont tantôt blancs tantôt noirs, rectilignes et denses. Le passage du noir au blanc ou du blanc au noir pour le paysage et le loup, apporte un sentiment d’inquiétude ou de sérénité.

Par exemple :
- Pas pressant du garçon
- Traces de pas noir- Troncs des arbres noirs
- Neige qui tombe

Toutes ces illustrations en double page offrent un cadre propice à l’imaginaire de l’enfant. De plus, les angles de vues varient avec la vision des personnages, ce qui est assez subtil et ce qui renforce l’impact des images. Le point de vue varie donc selon le cadrage des illustrations : selon le lecteur, le garçon (en contreplongée), la chouette (en plongée) et le loup (en avant plan). Tout ceci visant à faire monter l’angoisse et le suspens chez le lecteur.

Un album sans texte est un moyen d’approfondir les relations entre un texte absent et les images car un album sans texte n’est pas un album muet, bien au contraire c’est un album qui vise sur les forces et les pouvoirs de la seule image tout en favorisant...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L'oeuvre au noir
  • loup noir
  • L'œuvre au noir
  • L'oeuvre au noir
  • Fiiche sur l'oeuvre au noir
  • Resumé l'oeuvre au noir
  • 3698 Analyse de l'oeuvre
  • Guernica: analyse de l'oeuvre.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !