Analyse du Rapport Jürgen Stroop

Pages: 6 (1405 mots) Publié le: 24 février 2014





Qui était Jürgen Stroop ?

Jürgen Stroop (1895-1952) était un général SS qui a été le commandant des troupes allemandes lors de la destruction du ghetto de Varsovie en 1943. Jugé pour crime contre l’humanité, il a été exécuté à Varsovie en 1952. Au cour de la première guerre mondiale, il s’est porté volontaire pour le front puis il s’est inscrit auparti Nazi en 1932 et s’est engagé dans la SS. En mai 1941, il change son prénom de Joseph (prénom considéré comme juif) en Jürgen. Il est condamné à mort par un tribunal militaire américain le 21 mars 1947 pour avoir fait exécuter des pilotes alliés tombés dans les lignes allemandes. Il a été ensuite extradé vers la Pologne pour y être jugé une nouvelle fois pour ses crimes dans le ghetto.Condamné à mort une seconde fois, il a été pendu le 6 mars 1952.







Le général SS Jürgen Stroop, bourreau du ghetto de Varsovie. Photo prise au 4 e jour
de l’insurrection.



Qu’est-ce que le Rapport Stroop ?

La photographie du petit garçon de Varsovie appartient àun album attaché à un rapport que fit le SS Jürgen Stroop qui dirigeait les opérations à ses supérieurs Krüger et Himmler. L’objectif était de leur rendre compte de la liquidation du ghetto et de la répression de l’insurrection juive qui se déroula du 19 avril au 16 mai 1943. Le rapport rédigé par Stroop est un récit des opérations menées contre les « bandits juifs » ; il se clôt par un albumcomposé de 53 clichés parmi lesquels figure la photographie de l’enfant. Les photographies ont été prises à la demande de Krüger, Chef suprême de la SS et de la police dans l’Est, en poste à Cracovie, afin de témoigner « de nos efforts et des lourds et sanglants sacrifices consentis par la race nordique et les Germains pour la déjudaïsation de l’Europe et du globe terrestre tout entier ».
Le ghettode Varsovie en Pologne est le plus grand des ghettos avec 400 000 juifs enfermés. Il est fermé par des murs barbelés et contrôlé, surveillé par des soldats.




A vos lunettes !



Visiblement sur cette photo, ces personnes sortent dans la rue dans un état de grande tension et apeurées ; leur évacuation s’est probablement déroulée dans un climat d’extrême violence. Certains portentdes sacs à main (notamment les femmes) et d’autre des gros sacs blanc ou noirs comme ceux que portent deux juifs en sortant de l’immeuble, au deuxième plan. Ce sont sans doute leurs affaires.

On peut déterminer sur cette photo 3 plans :

*Premier plan : l’enfant juif, derrière lui une femme qui se retourne vers les trois soldats, et derrière elle une fillette et sa mère qui lèvent lesbras.
*Second plan : les trois soldats à droite de la photo dont un où on peut voir qu’il tient une mitrailleuse, et les autres juifs évacués.
*Troisième plan : l’entrée d’une construction d’où sortent les juifs et ses murs en pierre.

L’élément le plus important de la photo est l’enfant juif au premier plan. C’est d’ailleurs en étant placé au premier plan et un peu détaché des autres juifsqu’il est mis en valeur. Il semble avoir peur et être angoissé. Il porte un long manteau, des chaussures, des longues chaussettes et un béret. Il a les mains en l’air.
Derrière lui, une femme ayant aussi les mains en l’air, se retourne en direction de trois soldats postés à la sortie de l’immeuble. Peut-être a-t-elle aussi reconnu l’un d’entre eux, celui qui pointe nonchalamment unpistolet-mitrailleur. C’est malheureusement possible car il s’agit de Joseph Bölsche, connu pour son sadisme et pour la terreur qu’il faisait régner dans le ghetto en assassinant chaque jour des enfants. Celui-ci semble nous fixer, comme s’il avait regardé celui qui avait prit la photo.

La légende portée sous la photographie indique : « Extraits de force d’un bunker ». C’est une expression qui est à...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • analyse de rapport
  • rapport analyse
  • Stroop
  • Rapport de stage analyse des risques
  • analyse rapport de brodeck
  • rapport de stage analyse financiére
  • Analyse du rapport martre
  • Analyse rapport annuel

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !