Analyse et bio jean paul lemieux

1672 mots 7 pages
J777
«Je peins parce que j´aime peindre. Je ne m´appuie sur aucune théorie. Dans les paysages et dans les personnages que je peins, j´ai tenté d´exprimer la solitude que nous vivons tous, et dans chaque tableau, l´univers intérieur de mes souvenirs. L´environnement extérieur ne m´intéresse que dans la mesure où il me fournit un prétexte pour peindre mon univers intérieur. »
(Jean Paul Lemieux, 1967) http://www.gallery.ca/fr/voir/collections/artist.php?iartistid=3221

Introduction
- Religions et politique n'ont pas toujours fait bon ménage. Ces deux sphères jadis conçues dans le but de l'épanouissement de la vie en société de l'homme s'entrechoquent fréquemment. Par conséquent, ceci a créé à travers l'histoire de l'humanité les plus grands bouleversements jamais envisager. Donc de prés ou de loin, les civilisations des plus grandes aux plus anciennes seront confrontées à ce phénomène. Plus prés de notre époque, quelques décennies auparavant, ces dans un climat similaire que Jean Paul Lemieux œuvrait. Il n'était pas un défenseur ou encore un révolutionnaire. Par contre, il marque son époque en illustrant le Québec du XX siècle. De ce point de vue, à travers ses tableaux une dimension poétique apparaitra.

Contexte sociohistorique
- Il fut un temps ou le régime politique de la province du Québec était restrictif. C’était sous le régime politique du parti Union National et de l'influence autoritaire religieuse que ça s'est déroulé. C'est en partie ce qui explique que ce moment de l'histoire est connu sous le nom de La Grande Noirceur. Cette période a durée 15 ans et s'est achevée en 1959 avec le décès du chef de parti, Maurice Duplessis. Les artistes et les intellectuelles socialistes à cette étape de l'histoire, étaient du moins qu'on puisse dire, étouffés par cet ancien régime. Parce que les politiciens avaient une position anti syndicaliste toute en en se cachant sous une bannière anti communiste. Donc ils pouvaient justifier leurs positions plus ou

en relation

  • Une histoire d'exigences : philosophie et agrobiologie.
    26160 mots | 105 pages
  • Lexique
    79798 mots | 320 pages
  • Dissertation sur l'étrange d'albert camus
    50390 mots | 202 pages
  • Le statut juridique du corps humain
    15813 mots | 64 pages
  • Greenit
    107471 mots | 430 pages
  • liberté d'expression
    28691 mots | 115 pages
  • 141 MZIGO th se de doctorat en d veloppement r gional
    122319 mots | 490 pages
  • Eazeaz
    41828 mots | 168 pages
  • maladie DM1
    50643 mots | 203 pages
  • Classes populaires argentine
    215443 mots | 862 pages