Analyse filmique la rafle

Pages: 2 (290 mots) Publié le: 24 mars 2013
14 mars 2013 Groupe 507
AVM
Analyse filmique
La Rafle

Réalisation: Roselyne Bosch
Genre: Drame historique
Catégorie: Général
Durée: 115 minutes
Année deproduction: 2009

La narration
La séquence que j'ai décidé d'analyser et la première du film. Elle présente un montage de scène tourné dans les années de la Deuxièmeguerre en noir et blanc. Ce sont des vraies images qui présente Paris à lors de ces années. Puis, la dernière image en noir et blanc se voit transformer en une scène , lapremière, qui marque le début du film. Celle-ci est maintenant en couleur et on y voit un carrousel tourner.

Le montage
Il est bien fait, on présente dans la séquenceplusieurs scènes tournées anciennement. C'est dynamique car tout est bien réel, et chaque petit film en noir et blanc est séparé par un fondu-enchaîné.

Le cadrage
Lesplusieurs images sont présentées en gros plans. Et le cadrage se situe à l’extérieur de l'image. Ainsi, on y voit quelques actions des gens lors de cette période, enarrière-plan on peut voir la tour Eiffel.

Les mouvements de caméra
Les plans sont fixes. Il y a des déplacements verticaux et horizontaux, mais la caméra n'est pas portéà l'épaule. C'est sans doute une vieille technique de filmage qui est utilisée lors de cette séquence, donc on utilise un trépied.

Le jeu des acteurs
Le jeu desacteurs est incroyable d'après moi. Les acteurs de renommé qui y jouait, comme Jean Reno ou les jeunes enfants, on tous joué leur rôle à perfection, naturellement, et avecbeaucoup d'émotions. C'est ce qui fait que le film est aussi bon, d'après moi. On pouvait y ressentir le malheur et le bonheur des acteurs lors des différentes scènes.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique
  • Analyse filmique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !