Analyse financiere

Pages: 5 (1059 mots) Publié le: 24 septembre 2014

Année 2010 :
Un EBE et un résultat d’exploitation impactés par :
La production additionnelle de l’usine AIT BAHA
Une forte augmentation des prix d’achat des combustibles
L’augmentation des cout fixes
Le produit financier net s’élève à 138 MDH , intégrant les dividendes distribués par les filiales et participation ( indusaha , suez cement company) et les charges financières résultant dufinancement d’AIT BAHA .
Des charges non courantes relative à la fermeture de l’usine d’Agadir, ainsi que l’absence de reprise de provision pour investissement contre une reprise de 268 MDH en 2009 .
Une année qui évolue en dents de scie , avec un résultat d’exploitation en baisse , un résultat financier en hausse grâce a la progression des produits de participation et aux reprises : transfertde charges .
Avec un résultat net de 815 MDH , Ciment voit sa capacité d’auto financement évolué de 6,06 % et donc la distribution de ses bénéfices d’affiche avec une légère augmentation .
Année 2011 :
Ciments du Maroc affiche de bonnes performances au titre de l’exercice 2011 traduite par l’évolution de ses principaux agrégats :
Le chiffre d’affaire qui a augmenté de 10. 38% par rapport à2010 grâce à la vente de biens et services produits contrairement au vente de marchandises en l’état qui ont chuté de 34.23%
Grace à une bonne maitrise des charges , le résultat d’exploitation signe un bond de 9,09%
Le résultat financier lui , a baissé en raison de diminution des produits financiers essentiellement (gains de change , reprises financières )
Le résultat courant affiche unelégère hausse de 5. 39%, par ailleurs et suite au repli des dotations au amortissements , le résultat non courant passent de -96 MDH à 45 MDH
Au final le Résultat net se voit en progression de 16,87% par rapport à 2010
Si on se réfère au soldes de l’ESG et la CAF on constate alors une baisse de 181959 .74 en chiffre absolue soit 24,44 %, cette évolution serait inquiétante dans la mesure ou elleserait à l’origine d’une baisse de la rentabilité . La valeur ajoutée parait plus convaincante que celle de 2010 qui donc a entrainé un EBE plus important et donc on en conclu que l’Entreprise est déjà performante dans son activité normale.
Affichant ses principaux soldes à la hausse ; Ciments du Maroc voit sa capacité d’autofinancement augmenter d’environ 19 % ce qui lui laisse libredistribution de ses bénéfices.
Année 2012 :
Le 2ème cimentier national «  Ciments du Maroc » , a réalisé un résultat net de 600 millions de DHS en 2012 contre 953 MDH en 2011 soit une nette baisse de 37% .
Le premier opérateur dans le béton et granulats à travers sa filiale Bétomar a enregistré une baisse de 7.9 % des volumes vendus . Ainsi, le secteur a connu en cette période un fort contraste entrela consommation nationale du ciment au 1er trimestre de 21.7% et celle des 3 derniers d’un retrait de 8,7 % par rapport en 2011 .
Notant donc qu’en cette année, l’activité a été impacté par la réduction de l’auto-construction et par la diminution des autorisations délivrées aux promoteurs alors que celles des travaux publics l’a été par le ralentissement des nouveaux chatiers d’infrastructures.L’EBE est en retrait de 10.1% soit 42 ,6% du chiffre d’affaire , notant que l’amélioration continue des performances industrielles et la diminution des prix d’achat des combustibles solides ont permis de limiter l’impact défavorable généré par la baisse des volumes vendus et des prix de ventes .
Compte tenu de l’augmentation des dotations aux amortissements et aux provisions , le résultatsd’exploitation a accusé un recul de 14, 6% alors que la CAF a régressé de 5.1%

Année 2013 :
Ciments du Maroc , enregistre un résultat net de 819 .8 MDH en 2013 soit une hausse de 23,1% .
Un EBE en progression de 5,1% et cela grâce 
L’amélioration des performances logistiques
La diminution des prix d’achat des combustibles
La régression des volumes vendus du à la baisse de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse Financière
  • Analyse financière
  • Analyse financière
  • Analyse financière
  • analyse financière
  • Analyse financière
  • Analyse financiere
  • Analyse financiere

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !