Analyse financiere

1059 mots 5 pages
Année 2010 :
Un EBE et un résultat d’exploitation impactés par :
La production additionnelle de l’usine AIT BAHA
Une forte augmentation des prix d’achat des combustibles
L’augmentation des cout fixes
Le produit financier net s’élève à 138 MDH , intégrant les dividendes distribués par les filiales et participation ( indusaha , suez cement company) et les charges financières résultant du financement d’AIT BAHA .
Des charges non courantes relative à la fermeture de l’usine d’Agadir, ainsi que l’absence de reprise de provision pour investissement contre une reprise de 268 MDH en 2009 .
Une année qui évolue en dents de scie , avec un résultat d’exploitation en baisse , un résultat financier en hausse grâce a la progression des produits de participation et aux reprises : transfert de charges .
Avec un résultat net de 815 MDH , Ciment voit sa capacité d’auto financement évolué de 6,06 % et donc la distribution de ses bénéfices d’affiche avec une légère augmentation .
Année 2011 :
Ciments du Maroc affiche de bonnes performances au titre de l’exercice 2011 traduite par l’évolution de ses principaux agrégats :
Le chiffre d’affaire qui a augmenté de 10. 38% par rapport à 2010 grâce à la vente de biens et services produits contrairement au vente de marchandises en l’état qui ont chuté de 34.23%
Grace à une bonne maitrise des charges , le résultat d’exploitation signe un bond de 9,09%
Le résultat financier lui , a baissé en raison de diminution des produits financiers essentiellement (gains de change , reprises financières )
Le résultat courant affiche une légère hausse de 5. 39%, par ailleurs et suite au repli des dotations au amortissements , le résultat non courant passent de -96 MDH à 45 MDH
Au final le Résultat net se voit en progression de 16,87% par rapport à 2010
Si on se réfère au soldes de l’ESG et la CAF on constate alors une baisse de 181959 .74 en chiffre absolue soit 24,44 %, cette évolution serait inquiétante dans la mesure ou elle

en relation

  • Analyse financière
    797 mots | 4 pages
  • Analyse financiere
    20912 mots | 84 pages
  • Analyse financière
    7788 mots | 32 pages
  • analyse financiére
    4142 mots | 17 pages
  • Analyse financiere
    314 mots | 2 pages
  • Analyse financière
    5087 mots | 21 pages
  • Analyse financière
    1201 mots | 5 pages
  • Analyse financière
    1360 mots | 6 pages
  • Analyse financière
    852 mots | 4 pages
  • Analyse financiere
    17698 mots | 71 pages