Analyse générique la mort aux trousses d'alfred hitchcock

Pages: 7 (1622 mots) Publié le: 8 juin 2011
Analyse Filmique

La mort aux trousses d'Alfred Hitchcock réalisé en 1959.
Dans le rôle de Roger O' Thornhill, Cary Grant; Eve Kendall, Eva Marie Saint; Phillip Vandamm, James Mason et Léonard, Martin Landau.
Scénario Original d'Ernest Lehman.
Musique de Bernard Herrmann.
Générique de Saul Bass.

A New York, le publicitaire Roger O' Thornhill, pris par hasard pour un certain GeorgeKaplan, est enlevé. Il s'échappe puis tente de prouver son innocence. Chaque tentative l'identifie un peu plus au dénommé George Kaplan au point d'être accusé d'un meurtre perpétré aux Nations Unies.

Le passage à analyser : les sept premières minutes du film. Le générique original de Saul Bass qui introduit le film puis la situation d'énonciation qui met en place le cadre de l'action et ses enjeux.Le générique débute par le logo de la MGM teinté de vert par Hitchcock. Le réalisateur prend les devant. De plus, nous savons que la société de production à fait confiance à Alfred Hitchcock sans avoir pris connaissance du scénario.
Par un fondu, le logo disparaît pour laisser place à un fond vert.
Un quadrillage noir apparaît à l'écran. Déjà l'effet de trajectoire est ressenti.
Les nomsdes acteurs arrivent grâce à un rectangle blanc qui donne un effet de contre-balancier. Les identités sont déjà dirigées, et ne sont plus maître d'elles mêmes.
On remarquera, que seul le nom d'Alfred Hitchcock n'est pas accompagné du rectangle blanc. En effet c'est lui qui réalise le film, il sait alors les directions que chaque personnage va prendre.
La musique de Bernard Herrmann, présentedepuis la première image sonne comme un martèlement, elle redouble d'effet de vitesse lorsque les noms des acteurs apparaissent. Ainsi la partition annonce un film qui partira dans tous les sens, les personnages apparaîtront, disparaîtront...
Puis le titre apparaît ; "North By Northwest". Les flèches disposées dans des directions différentes : l'une vers le haut, l'autre vers la gauche rappellentl'impossibilité d'un tel trajet et annoncent que l'action sera mouvementée. Le quadrillage et les vecteurs servent alors à cartographier l'écran et plus particulièrement une nation, les Etats-Unis.
Le fond vert s'estompe pour laisser place à la façade d'un immeuble qui reflète la ville qui bouge, les cartons semblent se déplacés comme des ascenseurs. On repère alors le thème de l'architecture,de la ligne, du quadrillage.

Par un fondu enchaîné le quadrillage disparaît.
Plan d'ensemble fixe de la porte d'immeuble de face, légèrement décalée sur la droite de sorte que cela renforce la profondeur du champ.
Les gens sortent de l'immeuble par des portent automatiques tournantes. Ces portes représentent le mécanisme de la ville, tout est réglé au millimètre près.
On remarque à 1m45une femme portant un gilet rouge à sa main. Elle se place au milieu du plan. Le rouge est flamboyant, à la fois sensuel; c'est l'aventure que Roger O' Thornhill va vivre. Il serra en perpétuel course et rencontrera le côté sensuel d'Eve Kendall. La couleur rouge sera présente dans plusieurs plans suivant.

Puis, plan moyen fixe d'une bouche de métro en contre plongée, légèrement sur la gauche. Lapopulation s'engouffre machinalement dans le métro. Ils entrent de manière circulaire, ainsi on retrouve l'aspect mécanique présent dans le plan précédent.
Un bus rouge semble actionner le plan suivant. Plan d'ensemble de la rue, face au bus; très léger panoramique d'accompagnement. Le bus paraît aller trop vite pour l'image, qui s'arrête.
La population marche de droite à gauche, le panneau enarrière plan "No turns" indique qu'il n'y a pas d'autre issu, les gens sont emprisonnés par le mécanisme de la ville.
D'ailleurs la population qui marche se confond presque avec les gens qui descendent les escaliers au plan suivant. Plan moyen de l'escalier, fixe, 3/4 face. La population est de plus en plus nombreuse mais elle est toujours coordonnée.
Le plan suivant annonce implicitement la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La mort aux trousses
  • Analyse la mort aux trousses (affiche)
  • Analyse la mort aux trousses
  • La mort aux trousses
  • Mort aux trousses
  • La mort au trousse
  • Les enchaînés d'alfred hitchcock
  • la mort au trousse

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !